Odeur

Odeur

臭 xiù

臭 xiù ou  chòu montre, dès les inscriptions oraculaires, 自 un nez et 犬 un chien . Le chien reconnaît à l’odeur la trace des passages.

臭 xiù s’emploie pour toutes les odeurs, les bonnes comme les mauvaises et, avec la prononciation chòu, pour les mauvaises odeurs.

Comme pour les saveurs, l’odeur agréable est plus rare que la foule des odeurs désagréables, parce que trop fortes ou émanant de substances en décomposition : odeur fétide, nauséabonde, puanteur.

Comme pour les saveurs, la seule odeur agréable est celle qui correspond au centre.

Le sens figuré est semblable à celui des langues occidentale : quand quelque chose sent, cela sent mauvais. On parle d’une action, une attitude sale, qui sent mauvais, d’un pourri, d’un corrompu.

Olfaction, illustration de Shayla Fish pour Quanta Magazine
Olfaction, illustration de Shayla Fish

Les odeurs aident à établir le diagnostic; elles émanent de l’individu, de sa peau en transpiration, de la bouche par l’haleine, de certaines parties de son corps, de ses urines, selles et gaz, de ses crachats et mucus, de ses plaies.

Comme les couleurs et les sons, les odeurs pointent vers l’organe plein atteint; le signe qu’elles donnent doit s’accorder normalement avec les informations données par les pouls. Si les signes sont contraires, la maladie est sérieuse.

L’odeur des animaux de boucherie et des céréales comme celle des préparations culinaires ou pharmaceutiques sont également indicatives de la qualité de la substance.

故肺通於鼻
gù fèi qì tōng
Les souffles du poumon communiquant avec le nez,
quand le Poumon est en harmonie
肺和則鼻能知臭香矣
fèi hézé bí néng zhī chòu xiāng yǐ
Le nez peut reconnaître les odeurs bonnes et mauvaises

Le nez, orifice du poumon, distingue les odeurs; le bon état des souffles du poumon permet de sentir et discerner les odeurs. L’harmonie des souffles du poumon est solidaire de l’harmonie réalisée par les souffles ancestraux (zong qi –/-R-L) au milieu de la poitrine; c’est pour-quoi l’odorat est aussi mis en relation avec ces souffles, qui sont res-ponsables de l’expiration et de l’inspiration, de la communication du Réchauffeur Supérieur avec le nez.

然:肺者,西方也,金生於巳,巳者南方火也,火者,心主臭,故令鼻知香臭;腎者,北方水也,水生於,申者西方金,金者肺,肺主,故令耳聞聲。

Difficulté 40 du Nanjing

Le cœur commande les odeurs quand le poumon est responsable des sons, le foie des couleurs, la rate des saveurs et les reins des liquides. Est-ce parce que la chaleur, liée au cœur, intensifie les odeurs et accélère leur production, alors que le froid les éteint ?

Prenons l’exemple de l’odeur de la bouche, très liée à la rate et estomac. Une bouche qui sent mauvais est signe de mauvaise digestion, ou de dents gâtées, ou de défaut d’hygiène. Si la mauvaise odeur est très forte, nauséabonde, c’est signe d’une chaleur de l’estomac. Des odeurs putrides viennent souvent d’une purulation des gencives (pyorrhée alvéodentaire) ou d’ulcères (à l’interne)…

Dominique Clergue
Professeur de qi gong et de tai chi chuan, créateur de l'école Nuage~Pluie

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils