Points de confluence

八脉交会穴 bā mài jiāo huì xué

Les points (穴 xué) de confluence (交會 jiāo huì) des 8 (八 bā) merveilleux vaisseaux (脉 mài) sont situés au-dessous des coudes et des genoux. Ce sont les points de communication entre les huit vaisseaux extraordinaires et les douze méridiens réguliers.

Bien que les huit vaisseaux extraordinaires ne passent pas tous par les quatre membres, ils croisent néanmoins certains méridiens réguliers. Les anciens avaient l’habitude de comparer les huit vaisseaux extraordinaires à des lacs et les méridiens à des rivières. Les premiers servent à régulariser la circulation de l’énergie et du sang dans les méridiens.

Dans ces huit points, seul Vaisseau d’étirement et Rayonnement des reins sont en relation directe avec le vaisseau de motilité du yang et le vaisseau de motilité du yin, deux méridiens extraordinaires, car ils se trouvent sur le trajet de ces derniers. Les autres points sont en relation indirecte avec les autres vaisseaux extraordinaires, car leurs méridiens respectifs se joignent à ces derniers au niveau de la tête et du tronc.

Par leur liaison avec les 12 méridiens et les huit vaisseaux merveilleux, ces points permettent d’agir très efficacement sur les 12 méridiens réguliers, le vaisseau conception et le vaisseau gouverneur. De nos jours, leur utilisation est très répandue. Ils sont aussi bien employés dans les maladies internes, externes, gynécologiques, pédiatriques, en traumatologie, dans les cas d’urgence, etc.

L’essentiel des 365 points du corps se trouve dans les 66 points. Et l’essentiel des 66 points se trouve dans les 8 points.

Bouton de lotus rouge, encre et couleur sur papier de Chen Jialing (1937-), signé et marqué des deux sceaux de l'artiste
Bouton de lotus rouge, encre et couleur sur papier de Chen Jialing (1937-)
Dominique Clergue
Professeur de qi gong et de tai chi chuan, créateur de l'école Nuage~Pluie

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils