Tiandi

Rouge

Cinabre et sérénade , 1997 Encre Cinabre sur toile de soie de Fabienne Verdier

赤 chì

Le rouge naturel est à l’animal ce que le vert est à la végétation ; c’est le rouge du sang qui affleure sous la peau du nouveau-né, celui de la chair nue, celui du cœur , en chinois, plus un cœur est rouge, plus il est loyal et sincère.

Il s’agit bien de la couleur du feu, les formes graphiques archaïques contiennent 火, le feu surmonté de 大, le caractère pour grand. Le rouge feu, couleur du Sud et du cœur, reste l’interprétation fondamentale du caractere 赤 chì.

Coupe à l’aumône Cinabre, dynastie Qing, période Qianlong

Le caractère 赤 chì s’emploie :

En médecine, 赤 chì correspond à :

红 hóng

Peut-être un rouge légèrement plus pâle, 红 hóng, contient l’image du fil de soie , de la soierie. Il s’agit donc plutôt d’une couleur de teinture que d’une couleur apparaissant naturellement; mais les emplois des deux caractères 赤 chì et 红 hóng ne sont pas aussi tranchés et peu-vent se recouvrir.

Robe de mariée chinoise

Traditionnellement, en Chine, le rouge est la couleur de la joie et du bonheur :

En médecine, hóng peut être utilisé pour :

Un rouge hóng, légèrement pâle est la couleur normale de la langue; un rouge hóng, sans modération indique une langue trop rouge, signe souvent de chaleur.

L’approche de l’empereur Xuande , détail d’un rouleau de soie
Aller à la barre d’outils