Share This Post

Souffles authentiques

真氣 zhēn qì

Les souffles authentiques sont, dans un homme, ses souffles tels qu’ils devraient être, c’est-à-dire analogues aux souffles parfaits du Ciel, de la Nature. Dans certains cas, l’expression désigne les souffles mêmes du Ciel qui entrent par la respiration. Ils ne sont pas autre chose que les autres souffles, par exemple des souffles corrects (气 zhèn qì) ; mais dans le cas des souffles corrects l’accent est mis sur le bon fonctionnement de l’organisme, alors que dans le cas des souffles authentiques, l’accent est mis sur la fidélité à la source de vie : le souffle originel ou le Ciel.

Les souffles authentiques sont la réalisation parfaite, en un être, de sa nature propre, de toutes ses potentialités originelles. L’éradication des désirs qui dénaturent le mouvement des souffles est la voie vers l’authenticité. Elle permet donc que tout procède le plus heureusement possible dans la santé du corps et la paix de l’esprit.

Suwen, chapitre 1

今时之人不然也,以酒为浆,以妄为常,醉以入房,以欲竭其,以耗散其,不知持满,不时御,务快其,逆于生乐,起居无节,故半百而衰也。

Malheur à ceux qui laissent les passions assécher leurs essences et la dissipation dilapider leur Authentique; incapables de maintenir leur plénitude ils conduisent leurs Esprits à contre-temps, par l’affairement ils excitent leur Cœur, allant à l’encontre de la Joie de vivre, sans modération, ils s’activent ou se reposent, ainsi, à mi-chemin des cent ans, ils déclinent.

夫上古圣人之教下也,皆谓之虚邪贼风,避之有时,恬惔虚无,真气从之,精神内守,病安从来。是以志闲而少欲,心安而不惧,形劳而不倦,气从以顺,各从其欲,皆得所愿。故美其食,任其服,乐其俗,高下不相慕,其民故曰朴。是以嗜欲不能劳其目,淫邪不能惑其心,愚智贤不肖不惧于物,故合于。所以能年皆度百岁,而动作不衰者,以其德全不危也。

Au contraire Évitez le vide qui appelle les pervers, et les vents voleurs, en tenant compte de la saison. Dans le calme tranquille, le vide et la vacance, les souffles authentiques procèdent heureusement. L’Esprit vital (精神 jīng shen) gardé à l’interne, les maladies, comment surviendraient elles ?


  • 黄帝内经 : 素问 – 国哲学书电化计划

Share This Post

Professeur de qi gong et de tai chi chuan, créateur de l'école Nuage~Pluie
%d blogueurs aiment cette page :