Share This Post

Chaque système méridien est formé de cinq composantes : la zone cutanée, le méridien tendino-musculaire, le méridien régulier, le collatéral et le méridien distinct.

Diagramme des points d’acupuncture du corps humain.
  • La zone cutanée (皮部 pí bù) est la plus superficielle. Constituant la barrière énergétique du corps, elle est surtout sensible aux facteurs climatiques externes. 
  • Le méridien tendino-musculaire (筋經 jīn jīng) fait aussi partie de la couche superficielle du corps, mais est plus particulièrement relié à la peau, aux muscles et aux tendons. Conséquemment, il est surtout employé dans le cas d’affections musculo-squelettiques.
  • Le collatéral (絡 luò mài) a sensiblement le même rôle que le méridien principal, mais fournit un accès plus facile à certains organes, aux ouvertures sensorielles ou aux zones du corps
  • C’est par le méridien régulier (正經 zhèng jīng ) que circule le 精氣 jīng , l’énergie principale de l’organe. On y trouve les points d’acupuncture sur lesquels l’acupuncteur concentrera ses interventions. 
  • Le méridien distinct (經別 jīng bié) assure le couplage 陰陽 yīnyáng entre les Organes et leurs Entrailles correspondantes

Share This Post

Professeur de qi gong et de tai chi chuan, créateur de l'école Nuage~Pluie

Leave a Reply

Aller à la barre d’outils