Share This Post

Zhi

Cheval et hirondelle, sculpture en bronze de la tombe du général Chang,

徵 zhi

La quatrième note des cinq notes est une vibration créatrice d’harmonie ; elle suscite la joie, voire l’allégresse. Troublée, elle exprime l’affliction, la plainte douloureuse et pénible. Le peuple, dans la capitale, émet une vibration, perceptible par le sage. Si ce dernier décèle, dans l’ambiance générale, quelque chose qui relève de la note  zhi, il pourra en déduire que la sécheresse menace…

Son bien équilibré et sans excès, la quatrième des cinq notes, est liée aux travaux, aux activités collectives et occupations des hommes dans la société.

  • Elle est associée à l’élément feu.
  • Son son, parfois comparé au galop de cheval, est en résonance avec le cœur et suscite en l’homme le sens des rites et des bienséances (lǐ 禮).
  • Qu’elle sonne faux est signe de corvées exténuantes et de travaux trop pénibles qui accablent le peuple.

Share This Post

Professeur de qi gong et de tai chi chuan, créateur de l'école Nuage~Pluie
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils