Bodhidharma

Un rocher de lapis-lazuli Bodhidharma, Dynastie Qing, période Qianlong

Un rocher en forme de montagne, travaillĂ© en haut-relief sur une face avec un moine dans une grotte, assis sur un rebord rocheux devant une pile de livres et regardant fixement le mur en mĂ©ditation. La grotte est encadrĂ©e par des rochers escarpĂ©s et des arbustes sauvages , finement incisĂ© et dorĂ© sur la paroi rocheuse avec un poĂšme impĂ©rial portant la date cyclique de Qianlong renchen (1772) La pierre est d’une couleur bleu-violet vif imprĂ©gnĂ©e de taches d’or et d’inclusions blanc laiteux, le bronze dorĂ© du support est coulĂ© sous la forme d’une base rocheuse avec une vĂ©gĂ©tation luxuriante de plantes sauvages.
Traditionnellement symbole de puretĂ© et de raretĂ©, le lapis-lazuli semble avoir Ă©tĂ© nommĂ© 青金石 qÄ«ng jÄ«n shĂ­ (pierre d’or bleue) sous la dynastie Qing. L’aura de mystĂšre qui entourait cette pierre Ă©tait peut-ĂȘtre due Ă  l’emplacement pratiquement inaccessible de ses principales mines dans la rĂ©gion Ă©loignĂ©e du Badakhshan, au nord-est de l’Afghanistan, derriĂšre l’Hindu Kush.