Les 72 pentades de Yamato

Dans les temps anciens, le peuple japonais divisait une année en 24 périodes (節氣 jié qi), en se basant sur les classiques chinois. Mais c’est à travers les 72 sous-divisions du calendrier traditionnel japonais que l’on ressent encore plus intensément la nature prendre vie.

La terre était douce sous la peau

C'est pourquoi les vieux Indiens se tenaient à même le sol plutôt que de rester séparés des forces de vie. S'asseoir ou s'allonger ainsi leur permettait de penser plus profondément, de sentir plus vivement ; ils contemplaient alors avec une plus grande clarté les mystères de la vie et ils se sentaient plus proches de toutes les forces vivantes qui les entouraient … — Standing Bear

Arts énergétiques et martiaux chinois

Le Comité National Olympique et Sportif Français présente Esprit bleu - À la découverte des arts énergétiques et martiaux chinois, un reportage présenté sur la chaîne France tv sport.

Arts martiaux chinois

Documentaire sur les arts martiaux chinois présenté au Québec à Historia dans les années 90.

Fabienne Verdier

Fabienne Verdier (née en 1962 à Paris, France) est une peintre abstraite française qui explore le dynamisme des forces de la nature à travers sa connaissance des techniques et des traditions de l'art occidental et oriental. Verdier peint verticalement à l'encre, debout directement sur ses châssis avec des pinceaux géants et des outils de son invention suspendus au plafond de son atelier. L'œuvre de Verdier combine les aspects orientaux d'unité, de spontanéité et d'ascèse avec la ligne, l'action et l'expression de la peinture occidentale. J

L’effet Dunning-Kruger

De nombreux facteurs mentaux doivent être pris en compte lors de la pratique du taijiquan, et la façon dont les gens réagissent naturellement peut devenir un écueil, en particulier lorsqu'ils interagissent avec un partenaire ou un adversaire. Les humains laissent leur ego les affecter. Par exemple, les personnes ayant une expérience limitée ont tendance à penser qu'elles sont meilleures ou plus compétentes dans leurs pratiques qu'elles ne le sont réellement. Ce phénomène est appelé effet Dunning-Kruger.

Impressions de montagne et d’eau

Un vieil homme, maître de musique, tombe malade. Il est recueilli par un jeune garçon à qui il enseigne l’art du luth pendant sa convalescence… L’enfant progresse. Ils partent en bateau dans un paysage de brumes : rencontre d’oiseaux, de singes. Le maître dit adieu à l’enfant, lui donne son luth et disparaît. L’enfant le cherche et on voit le vieillard s’éloigner. Sur une montagne, l’enfant joue du luth. Un petit bateau à voile s’éloigne, suivi par un aigle.

Zhan zhuang et tuishou

Entretien avec Ma Hailong, à Shanghai en 2016 : Se tenir droit comme un poteau et  mains poussantes.

Sapientia

« Il est un âge où l’on enseigne ce que l’on sait ; mais il en vient ensuite un autre où l’on enseigne ce que l’on ne sait pas : cela s’appelle chercher. Vient peut-être maintenant l’âge d’une autre expérience : celle de désapprendre, de laisser travailler le remaniement imprévisible que l’oubli impose à la sédimentation des savoirs, des cultures, des croyances que l’on a traversés. » — Roland Barthes

Tenségrité

La tenségrité caractérise la faculté d’une structure à se stabiliser par le jeu des forces de tension et de compression qui s’y répartissent et s’y équilibrent.

Wang Maozhai

Wang Maozhai était l'un des trois principaux disciples de Wu Quanyou du taijiquan de style Wu . Lorsque le fils de Wu Quanyou, Wu Jianquan déménagea de Pékin à Shanghai en 1928, il resta à la tête de l'école de Pékin de style Wu. Il fut, en 1928, le fondateur de l'association de taijiquan de Beijing Tai Miao. En 1929, le premier livre documentaire sur le taijiquan de style Wu a été publié par Wu Jianquan, Wang Maozhai et Guo Fen. Son principal disciple fut Yang Yuting.

Zhu Tao

L'existence d'un art doit être soutenue par une culture, et la réalisation d'un art doit être motivée par une croyance. Tous les artistes qui ont fait de grandes réalisations doivent consciemment ou inconsciemment embrasser une croyance culturelle et une pensée esthétique. Zhu Tao est un tel artiste. Il hérite sincèrement de l'essence de la culture traditionnelle et se consacre au développement de la peinture à main levée de fleurs et d'oiseaux, reliant le passé et l'avenir.