Share This Post

Caractère 真 zhēn en style sigillaire

zhēn

  • vraiment
  • réellement
  • vrai
  • véritable
  • authentique

Culture chinoise

La droiture

On pourrait voir dans le caractère zhēn, authentique, la présence du caractère 直 zhí, droit. Ce dernier, des les inscriptions oraculaires signifie ce qui est convenable, tel que cela doit être. Droiture physique et rectitude morale, 直 zhí, c’est ce qui ne dévie pas, ce qui va droit et juste. La tradition l’explique comme une vue correcte, un bon jugement: dix (十 shí) yeux (目 mù) regardent et ne voient rien d’offensant, de mauvais, de travers

Ce qu’on appelle «vertu» (惪 dé) : la conduite (彳) selon un cœur ( xīn) droit ( 直 zhí), n’est rien d’autre que la puissance et l’efficace qui viennent d’une vie correctement menée.

Evolution du caractère zhen, authentique

La métamorphose

Cependant, c’est souvent une autre explication qui est privilégies. Elle s’appuie sur l’autre façon d’écrire ce caractère zhen : Si l’œil ( 目 mù ) reste présent, la partie supérieure devient la métamorphose 匕, la transformation (化 huà). On dit alors qu’il s’agit d’un sage qui se métamorphose pour monter au Ciel et devenir immortel. Les commentaires expliquent que 匕 est le changement, et que l’œil est le lieu de la mutation par excellence, car c’est par l’œil (représentant les organes des sens) que l’on prend soin du principe vital (養生 yǎng shēng), qu’on entretient la vie et donc qu’on la gagne ou qu’on la perd. La partie enveloppante signifie caché, dissimulé car les immortels savent cacher leur forme corporelle. Quant aux deux traits inférieurs, ils représenteraient la base, le soutien, l’appui, à partir duquel l’élan vers le haut peut se prendre.

  • 真 zhēn est l’authenticité, la fidélité à la nature reçue du Ciel, la réalité pure des êtres.
  • 真人 zhēn rén désigne les hommes authentiques. Ils savent comment entretenir leur vie pour réaliser en leur être et par leur corps leur nature originelle. Ils sont dignes de ne faire qu’un avec le Ciel.
  • Un yin authentique ( 真 zhēn yīn) ou un yang authentique ( 真 zhēn yáng) émanent de l’origine et restent fidèle au modèle qu’elle propose.

Médecine traditionnelle

L’authenticité réside dans la fidélité au naturel, à sa nature propre.

Il n’y a pas de déterminisme dans le fait d’avoir une nature propre qui conditionne les éléments de base d’une existence. Quand on a distribué les cartes, la partie n’est pas jouée, mais on devra la jouer avec les cartes que l’on a reçues. Jouer finement, selon les règles, sans se laisser distraire fera gagner la partie. De même, si l’on conduit sa vie selon l’intelligence spirituelle, selon le Ciel, on reste fidèle à la vie que l’on a reçue et on l’épanouit le plus complètement possible parce qu’on n’enfreint aucune loi naturelle ; on réagit avec justesse et mesure aux circonstances de l’existence. On est authentique. Mais on est vraiment authentique si une telle conduite de la vie se fait de plus en plus spontanément et de moins en moins parce qu’on suit des règles ; car l’authenticité, c’est d’avoir intégré, au plus profond de soi, le mouvement même de la vie, analogue en soi à ce qu’il est dans l’univers.


Share This Post

Professeur de qi gong et de tai chi chuan, créateur de l'école Nuage~Pluie
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils