Blog

Surya Narayana
Regards add comment

Surya Narayana

Cette représentation rare et fine de Surya, le dieu solaire, assis dans un orbe doré resplendissant combine ses caractéristiques avec celles de Vishnu ou Narayana. Comme Vishnu, Surya porte une plume de paon dans sa couronne et tient une conque et un chakra dans ses mains.

Expliquer et comprendre
Pratiques add comment

Expliquer et comprendre

Dans l’absolu, il n’y a besoin d’aucune parole, et la véritable transmission se fait I shin den shin (d’âme à âme). Dans le monde actuel, si les gens veulent étudier les théories supérieures, il est nécessaire de les expliquer. Le problème ne se pose plus de savoir quel est le mode de transmission. Dans la situation actuelle, il faut que l’élève commence par comprendre les théories avec la tête. Ensuite, dès qu’il commence à bouger, je lui fais remarquer qu’il utilise la force, qu’il pousse dans le sol. Et à partir de là, le travail de correction commence. — Kuroda Tetsuzan

Mara étreignant la roue des réincarnations
Regards add comment

Mara étreignant la roue des réincarnations

Ce bas-relief de 8 mètres parmi les sculptures rupestres de Dazu représente Mara, le Seigneur de la mort et des désirs, étreignant la roue des réincarnations.
La grande roue des renaissances résume la doctrine bouddhiste du karma : un cycle sans fin de réincarnation dans des formes de vie supérieures ou inférieures selon ses actes passés. Dans cette sculpture, le démon Mara, personnifiant l’existence, tient la roue entre ses mâchoires et ses bras. La roue est soutenue par un fonctionnaire personnalisant la cupidité, un soldat, mal, un singe, la folie et une femme, la luxure. Six rayons émanent de la roue, signifiant que l’illumination, le but de toute pratique bouddhiste, permet au chercheur d’échapper au cycle éternel de la naissance et de la mort.

Portrait d’Hong Kong par Fan Ho
Regards add comment

Portrait d’Hong Kong par Fan Ho

L’exposition de la galerie Blue Lotus présenta en 2019 un corpus d’œuvres du photographe Fan Ho, qui s’incarne dans le livre « Portrait of Hong Kong ». Pour celui-ci, le célèbre photographe et réalisateur Fan Ho a parcouru ses vastes archives de négatifs pour compiler une série de travaux qui n’avaient pas encore été publiés. En 2015, Fan Ho a sélectionné environ 500 anciens négatifs de ses propres archives qu’il a ensuite recadrées. Le flux d’images nous emmène dans un voyage d’ouest en est dans l’île de Hong Kong, en commençant par les boat people, en passant par la construction et la modernisation, de l’autre côté du port jusqu’à Kowloon.

Le grand livre d’images de toutes les choses
Regards add comment

Le grand livre d’images de toutes les choses

Intitulé 万物絵本大全図, Le Grand livre d’images de toutes les choses, cet ouvrage inédit réunit des illustrations aux sujets très variés qui pour certains ne se retrouvent pas ailleurs dans l’œuvre de Katsushika Hokusai (葛飾 北斎 1760-1849). L’artiste représente aussi bien des paysages et des phénomènes naturels que des animaux, des fleurs ou des figures mythologiques, historiques et littéraires. L’iconographie qu’il développe est principalement liée à l’histoire et la culture de la Chine ancienne et de l’Inde, mais également de l’Asie du Sud-Est et l’Asie centrale.

Aller à la barre d’outils