道
no comments
Caractère 道 dào en style sigillaire

Dào

doctrine
raison
voie
dire
circuit
intendance
classificateur pour : lignes, rivières, ponts, passes, objets longs, plats cuisinés

道 représente un homme, un chef (首 shǒu) en train de marcher (彳chì) avec ses pieds (止 zhǐ) sur la route. La composition ancienne a été hésitante, représentant parfois l’homme (人 rén) avec ou sans la tête (首), la marche avec les deux pieds (行 xíng) ou un seul (彳), avec ou sans la base (止) laquelle est parfois réduite à une main, voire une simple croix…

  • 彳 chì c’est faire un pas du pied gauche, c’est aussi le 60e radical.
  • Le caractère 道 dào est retrouvé sur des vases en bronze, ce qui suppose un sens religieux avant qu’il ne soit employé par les penseurs des cent écoles des Royaumes combattants. Il n’en a pas encore été découvert de versions dans l’écriture oraculaire sur os, ce qui permet au moins de dire, que le dào n’est pas connu de toute éternité, et qu’il est attaché au sens religieux de ces vases.
  • 辶 chuò,  mouvement , est une clé qui n’apparaît que très rarement seule. Elle se combine dans d’autres caractères, où elle apporte le sens à la fois de départ et d’arrêt. On la retrouve dans 逐 zhú, poursuivre, chasser. On y retrouve 豕 shǐ, traduit désormais par porc, mais dont le dessin sur os est un animal à quatre pattes. Ce qui s’écrit maintenant 辶 chuò, unifié par le mouvement du pinceau et la typographie actuelle, a été un assemblage de : 彳chì, le pas et de 止 zhǐ, l’arrêt . Les deux pieds symétriques paraissent très clairement dans de nombreuses versions anciennes du caractère dào. Le mouvement du dào est déjà une alternance, une marche.
  • 首 shǒu, signifie tête, chef. Dans les inscriptions oraculaires, le caractère ressemble à une tête de singe, avec l’œil et les cheveux marqués. Sur les vases de bronze, il reste surtout des cheveux sur un œil, 目 mù. Dans le Classique des vers, le caractère signifie en général tête, avec une occurrence traduisible par chef de clan, mais les mots pour rois ou empereurs sont différents. Des lectures chamaniques insistent sur cette tête de singe, ce n’est pas impossible, mais c’est encore hasardeux sans plus d’indices.
  • Une tête, des pieds, l’image semble bien organiser la distinction précédente : le chemin ou ce que tracent les pieds conduits par une tête, dire, expliquer : les pas qui mènent à une idée. Toutefois, des significations ne sont pas rassemblées, le vase de bronze, la tête de singe, le dieu de la végétation. Un dernier peut apparemment compliquer. Dans les arts martiaux chinois, un dào désigne un enchaînement de mouvements à valeur pédagogique, qui définissent un style. Cet usage est intéressant parce qu’il vient du sud de la Chine et de traditions orales indépendantes de la littérature.

Dérivés

便道 biàndào
trottoir
赤道 chìdào
équateur
道德 dàodé
moraddté, morale, éthique
道乏 dàofá
remerciement à quelqu’un pour son travail.
道教 dàojiào
taoïsme
道理 dàolǐ
raison, principe)
道路 dàolù
chemin
道上三 dàoshàng sānjiǎo
triangle suprême
空手道 kōnshǒu dào
karaté
人道 réndào
humanité
柔道 róudào
judo
儒道 rúdào
confucianisme
世道 shìdào
manière et morale de l’époque
跆拳道 táiquándào
taekwondo
味道 wèidào
goût, saveur
武士道 wǔshì dào
bushido
Dominique Clergue
Professeur de qi gong et de tai chi chuan, créateur de l'école Nuage~Pluie
Aller à la barre d’outils