no comments
Caractère 静 jìng en style sigillaire

 Jìng

calme
silencieux
serein
immobile

L’idéophonogramme 静 jìng est composé de deux parties :

  • 青 qīng : bleu ou vert, jeune, herbe verte
  • 争 zhēng : lutter pour, rivaliser avec, (se) disputer,  discuter

青 est l’élément qui indique le sens, et 争 le son. L’ensemble veut dire calme, introspection.

En haut de la partie gauche du caractère 青 qīng on a le caractère 生, c’est la plante qui pousse, grandi, c’est aussi naître, donner naissance. En bas dān c’est la couleur rouge, le vermillon que l’on retrouve dans 丹 dān tián : le champs de cinabre. Selon le cycle d’engendrement, le bois engendre le feu. Il y a la vie, c’est vivant.

Sur le côté droit, 争 zhēng, ce sont deux mains qui sont en train de se battre pour une tige.

Trouver le calme n’est pas si facile, au début quand on essaie de trouver le calme, on se rend compte que c’est un grand bazar à l’intérieur, quelques fois c’est carrément un champ de bataille. Petit à petit, il y aura de moins en moins de bavardage dans notre esprit.

Comme expliqué dans le Shuowen Jiezi nous commençons à voir les choses plus clairement, chaque chose est à sa place, C’est ce calme qui va pouvoir diriger nos paroles, nos mouvements, nos gestes. Chaque couleur est à sa juste place et chaque couleur est éclatante et non terne. On sent l’énergie de notre vie.

L’immobilité est mère du mouvement.

Lao Tseu

Une fois trouvé le calme, ce que les taôistes appelle 静 jìng, on peut le nommer la pleine conscience pour les pratiquants de la méditation pleine conscience, en bouddhisme zen ce sera la vacuité, les choses que nous faisons perdent leur lourdeur, leur sérieux, nous le faisons par une sorte d’intelligence non conceptuelle, le mental joue un rôle en second plan, c’est l’intuition qui nous guide. Un sentiment de paix durable et vivant s’installe.


Dominique Clergue
Professeur de qi gong et de tai chi chuan, créateur de l'école Nuage~Pluie
Aller à la barre d’outils