Cinq parties

Les äș”é«” wǔtǐ sont une façon de considĂ©rer le corps comme le rĂ©sultat du travail des souffles des cinq mouvements ; chacun des cinq organes pleins est donc responsable pour la construction et l’entretien d’une partie du corps qui est comme la mise en acte, la rĂ©alisation, dans la substance, de la qualitĂ© propre du souffle de l’Ă©lĂ©ment et de l’organe.

äș”é«” wǔtǐ

Les cinq (äș” wǔ) parties du corps (體 tǐ) sont une façon de considĂ©rer le corps comme le rĂ©sultat du travail des souffles des cinq mouvements ; chacun des cinq organes pleins est donc responsable pour la construction et l’entretien d’une partie du corps qui est comme la mise en acte, la rĂ©alisation, dans la substance, de la qualitĂ© propre du souffle de l’Ă©lĂ©ment et de l’organe.

Ce sont

  • les os associĂ©s aux reins et Ă  l’eau ;
  • l’activitĂ© musculaire, associĂ©e au foie et au bois ;
  • les circulations vitales, associĂ©es au cƓur et au feu ;
  • les chairs associĂ©es Ă  la rate et Ă  la terre ;
  • la peau et les poils, associĂ©s au poumon et au mĂ©tal.
Fleurs sur Ă©paule, tatouage de Chen Jie
Fleurs sur Ă©paule, tatouage de Chen Jie

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est q
%d blogueurs aiment cette page :