Muscles

no comments

Les muscles sont des tissus contractiles qui permettent la réalisation de différents gestes et notamment d’animer certaines parties du corps. La forme des muscles peut être allongée, plate ou circulaire selon leur position dans leur corps et leur fonction. L’ensemble des muscles du corps représente 30 à 40 % de l’ensemble du poids corporel. Ils sont principalement constitués d’eau (80 %), mais comportent aussi des protéines (17 %), du glycogène (1 %), des lipides (1 %) et des sels minéraux (1 %).

Les principaux muscles

On repartit les muscles sous forme de groupes musculaires selon leur localisation anatomique et leur fonction commune :

  • Les muscles de la tête qui permettent de contrôler les mouvements des yeux et du visage pour montrer des expressions mais aussi de permettre la mastication par exemple. On retrouve principalement le muscle masséter, zygomatique, occipito-frontal ou orbitaire des lèvres ou le corugator (autour des yeux).
  • Les muscles du cou qui permettent d’orienter la tête dans toutes les directions et de lever les épaules. On retrouve principalement les muscles scalènes, le muscle sterno-cléido-mastoïdien ou les trapèzes.
  • Les muscles du tronc qui participent principalement à la respiration et aux mouvement de la colonne vertébrale. Le muscle diaphragme est l’un des plus importants, mais on retrouve aussi le grand pectoral, les deltoïdes, le grand dorsal, les muscles intercostaux, le muscle carré des lombes ou les muscles érecteurs du rachis.
  • Les muscles des membres supérieurs comme les biceps, les triceps, les fléchisseurs de l’avant-bras, ou les extenseurs de l’avant-bras et les muscles des doigts, qui permettent de prendre des objets, de soulever, de lancer ou de lever les bras.
  • Les muscles des membres inférieurs comme les fessiers, les abducteurs, les adducteurs, les ischio-jambiers, les quadriceps, les jumeaux ou les muscles des pieds qui permettent de marcher, courir, s’assoir ou sauter.

Les types de muscles

Il en existe trois types de muscles en fonction de leur localisation et de leur fonction :

  • Les muscles lisses, tels que ceux présents au niveau de l’estomac, qui fonctionnent sans stimulus volontaire (c’est-à-dire sans la volonté).
  • Le muscle strié cardiaque (le myocarde) qui est un muscle différent des autres, notamment car il est soumis à l’influence des hormones, et se contracte de façon involontaire.
  • Les muscles striés squelettiques qui sont liés aux os et permettent de se mouvoir. Ils sont contrôlés par la volonté.
Dominique Clergue
Professeur de qi gong et de tai chi chuan, créateur de l'école Nuage~Pluie
Aller à la barre d’outils