Organe creux

腑 fǔ

Les organes creux, de surface et de nature 陽 yáng, sont au nombre de six :

  • la vésicule biliaire,
  • l’estomac,
  • l’intestin grêle,
  • le gros intestin,
  • la vessie,
  • le triple réchauffeur.

Les organes creux coordonnent les processus de digestion, de transfert et de transformation des aliments en nutriments en absorbant et en assimilant les éléments nutritifs et en éliminant les déchets non assimilables.

Photographie de la cuisine d'un restaurant traditionnel du sud-ouest de la Chine, Basha Village,
Dans la cuisine d’un restaurant traditionnel du sud-ouest de la Chine, Basha Village, Guizhou, Chine, 2010

En relation avec l’Autel du Dieu du sol et des moissons, les organes creux, ont pour fonction de gérer tous nos territoires, corporel, affectif, professionnel…. Elles les délimitent, irriguent, ensemencent, nourrissent, font fructifier, drainent et coordonnent.

Elles constituent deux ensemble :

  • Le premier, central, regroupe l’estomac et la vésicule biliaire.
  • Le second rassemble les terres du poumon, du cœur et des reins, à savoir les intestins et la vessie.

La gestion de nos territoires est le fait de deux entrailles centrales relevant de l’eau (l’estomac) et du feu (la vésicule biliaire) et de trois terres répondant aux influences du cœur, des poumons et des reins.


Dominique Clergue
Professeur de qi gong et de tai chi chuan, créateur de l'école Nuage~Pluie

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils