Share This Post

四海 sì hǎi

Les quatre mers sont quatre étendues d’eau, qui sont associée de manière métaphorique aux limites de la Chine historique; chacune de ces mers représentant un des quatre points cardinaux. Ces quatre mers sont respectivement:

  • le lac Qinghai, qui est la mer de l’Ouest,
  • la mer de Chine orientale, qui est la mer de l’Est,
  • le lac Baïkal, qui est la mer du Nord,
  • la mer de Chine méridionale, qui est la mer du Sud.

Au début, les mers de l’ouest et du nord étaient purent symboliques, jusqu’à ce que les Chinois découvrent ces deux lacs durant la dynastie Han, suite aux guerres menées contre les Xiongnu. Les terres entre les quatre mers, est une expression littéraire servant à désigner la Chine, qui est utilisée dans la littérature et la poésie chinoise.

Carte générale des terres chinoises et barbares au sein des quatre mers, 1532
Carte générale des terres chinoises et barbares au sein des quatre mers, 1532

Le territoire propre de l’Empereur n’a. que mille stades d’étendues en tous sens; son peuple y fixe sa demeure. Mais les grandes limites de son empire sont les quatre mers. Des rivages des quatre mers les Princes viennent assister aux offrandes.

Les annales de la Chine

Tout le pays devint habitable jusqu’au rivage des quatre mers… dans les neufs provinces des arbres furent coupés (des chemins tracés) et des sacrifices offerts sur les montagnes; les sources des cours d’eau furent nettoyés, les lacs endigués et toutes les eaux se déversèrent dans les quatre mers. Les six sources de richesses furent améliorées…

Les annales de la Chine

La renommée des travaux de lu et l’influence de ses exemples par-vinrent jusqu’aux quatre mers. lu présenta une tablette noire à l’empereur Chouenn et lui annonça que son oeuvre était terminée .

Les annales de la Chine

Lorsqu’il est question des quatre mers à propos du corps humain, nous sommes tout naturellement enclins à penser, qu’à l’image de l’Empire, ces quatre mers sont les grandes limites de l’homme.

La grande organisation (大體 dà ), l’essentiel des rites (禮 lǐ), c’est de faire corps avec le Ciel/Terre (天地 tiān dì).

Mémorial des rites

Share This Post

Professeur de qi gong et de tai chi chuan, créateur de l'école Nuage~Pluie

Leave a Reply

Aller à la barre d’outils