Share This Post

L.es méridiens et les collatéraux forment un réseau qui intérieurement met en relation les 臟腑 zàngfǔ et extérieurement les tendons, les muscles et la peau.

Ils constituent un réseau dense dans le-quel circulent le souffle et le sang qui, mettant en relation la profondeur et la surface du corps, le haut et le bas, les 臟 zàng, les 腑 fǔ, les orifices, les tissus, les muscles, les tendons et les os, régulent ainsi le 陰 yīn et le 陽 yáng et, par-là, préservent l’équilibre et le jeu harmonieux des fonctions organiques et de l’ensemble des activités du corps.

Méridiens
Douze méridiens réguliers
méridien du poumon
méridien du gros intestin
méridien de l’estomac
méridien de la rate
méridien du cœur
méridien de l’intestin grêle
méridien de la vessie
méridien du rein
méridien maître du cœur
méridien du triple réchauffeur
méridien de la vésicule biliaire
méridien du foie
Douze méridiens distincts
Huit vaisseaux extraordinaires vaisseau gouverneur
vaisseau conception
vaisseau d’assaut
vaisseau de ceinture
vaisseau de liaison du yin
vaisseau de liaison du yang
vaisseau de motilité du yin
vaisseau de motilité du yang
Collatéraux Quinze collatéraux distincts
Collatéraux des descendants
Collatéraux superficiels
Autres Douze méridiens tendino-musculaires
Douze zones de peau
Le corps qui dessine, 1976, Lee Kun-yong, photographie de Sung Neung-kyung
Le corps qui dessine, 1976, Lee Kun-yong, photographie de Sung Neung-kyung

Share This Post

Professeur de qi gong et de tai chi chuan, créateur de l'école Nuage~Pluie

Leave a Reply

Aller à la barre d’outils