Shang

商 shāng

Shāng est la deuxième des cinq notes, elle représente le déploiement à l’extérieur de paroles (yán 言) sortant de la bouche (kǒu 口) et qui révèlent l’intérieur (nèi 内) .

La note shāng 商 est un son à la fois léger et fort, métallique, qui s’étire et se déploie. Par la clarté de sa production initiale, le son s’étend et se propage au loin. Cette note est liée aux ministres qui servent le prince : ils doivent être implacables, mais intègres. pour que les devoirs nécessaires soient assumés mais ressentis légèrement dans le peuple.

Elle est associée à l’élément métal. L’extension et le déploiement du son marque un maximum de yáng et donc le début du retour au yīn, comme en automne; on compare parfois son son à celui du métal et de la pierre. Elle est en résonance avec le poumon et suscite en l’homme le sens des devoirs (yì 義). Qu’elle sonne faux est signe d’injustice et de dégradation dans le service public.

Le guzheng, un instrument de musique à cordes pincées traditionnel chinois
古箏 gǔzhēng est un instrument de musique à cordes pincées traditionnel chinois de la famille des cithares sur table.
Dominique Clergue
Professeur de qi gong et de tai chi chuan, créateur de l'école Nuage~Pluie

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils