Share This Post

呻 shēn

在聲為呻 zài shēng wèi shēn
Dans les sons, c’est le soupir

Le soupir est une dilatation interne, une extension des souffles du bas jusqu’en haut. Dans la normalité, c’est une maîtrise des souffles qui permet la psalmodie, une grande respiration profonde ; signe d’une perturbation, c’est l’effort pour rompre l’obstruction qui retient dans le bas du tronc.

Quiétude d'un jardin d'hiver, encre et couleurs sur papier, 1987, Li Yihong
Quiétude d’un jardin d’hiver, encre et couleurs sur papier, 1987, Li Yihong

Le signe ᴓE représente graphiquement le soupir, qui équivaut à un silence correspondant à la durée d’une noire. Le double d’un soupir, la demi-pause, équivaut à une blanche, le demi-soupir à une croche, et le quart de soupir à une double-croche.

Pierre-Paul Lacas

Share This Post

Professeur de qi gong et de tai chi chuan, créateur de l'école Nuage~Pluie

Leave a Reply

Aller à la barre d’outils