Substances

Pour la mĂ©decine traditionnelle chinoise, la base matĂ©rielle de la vie (ç”Ÿć‘œç‰©èłȘćŸș瀎 shēng mĂŹng wĂč zhĂ­ jÄ« chǔ) repose sur cinq substances vitales qui contribuent Ă  maintenir l’organisme en vie et en Ă©quilibre. Mobiles, elles relient, stimulent, protĂšgent, nourrissent et humidifient les structures organiques.

ç”Ÿć‘œç‰©èłȘćŸș瀎 shēng mĂŹng wĂč zhĂ­ jÄ« chǔ

Pour la mĂ©decine traditionnelle chinoise, la base matĂ©rielle de la vie repose sur cinq substances vitales qui contribuent Ă  maintenir l’organisme en vie et en Ă©quilibre. Mobiles, elles relient, stimulent, protĂšgent, nourrissent et humidifient les structures organiques.

Photographie d'un penjing dans le style racines sur roc
ç›†æ™Ż pĂ©njǐng dans le style racines sur roc prĂ©sentĂ© sur la Collection Penjing chinoise du National Bonsai and Penjing Museum Ă  Washington, DC
生 shēng
ĂȘtre nĂ©, naitre, donner naissance, accoucher, vie, existence, Ă©lĂšve, cru, pousser, grandir
ć‘œ mĂŹng
vie, sort, fortune, destin, ordonner, ordre, commandement, attribuer
ç”Ÿć‘œ shēng mĂŹng
vie, vivant, biologique
物 wĂč
objet, chose, un ĂȘtre, matiĂšre
莚 zhĂŹ
qualité, matiÚre, tempérament, caractÚre, gage, otage, questionner, interroger
ćŸș jÄ«
fondement / fondation / propriétés
础 chǔ
fondation, base
ćŸș础 jÄ« chǔ
fondation, base, de base

La vitalitĂ© dĂ©pend d’abord de trois substances, moins denses, plus subtiles qui expriment leur prĂ©sence Ă  travers diverses manifestations physiques et psychiques.

 äž‰ćŻ¶ sān bǎo

Les trois trésors

焞 shĂ©n
Les esprits, la conscience organisatrice, l’esprit crĂ©ateur individuel.  C’est le dĂ©but d’un processus : celui de la crĂ©ation de l’ĂȘtre humain.
La force des esprits se manifeste dans l’Ă©clat et la vivacitĂ© du regard, la clartĂ© des idĂ©es et la cohĂ©rence du discours. Les esprits animent l’Ă©tat de la conscience et se manifestent par la pensĂ©e et la volontĂ©.
æ°Ł qĂŹ
Les souffles se manifestent par la prĂ©sence dans tout l’organisme d’un dynamisme qui active les diffĂ©rentes structures physiques du corps et qui permet, Ă  des niveaux plus subtils, l’expression des Ă©motions et de la vie psychique.
Le corps Ă©nergĂ©tique prĂ©cĂšde le corps physique, qui est lui-mĂȘme le fruit du corps de conscience.
çČŸ jÄ«ng
Les essences,  les caractĂ©ristiques intimes et spĂ©cifiques de chaque ĂȘtre vivant. Elles comportent un aspect innĂ© et un aspect acquis.
Le plan physique reprĂ©sente l’aboutissement du processus de crĂ©ation de l’ĂȘtre humain.

Au trois trĂ©sors s’ajoutent deux substances plus tangibles qui nourrissent et humidifient tous les tissus et les organes.

èĄ€ xuĂš
Le sang est une condensation des souffles, il entretient la base matĂ©rielle nĂ©cessaire Ă  l’activitĂ© des souffles et aux manifestations des e sprits.
掄æ¶Č jÄ«n yĂš
Les liquides organiques comprennent l’ensemble des liquides du corps, ils dĂ©rivent de la transformation des aliments et subissent un processus de dĂ©cantation.

Diététique énergétique & médecine chinoise de Jean-Marc Eyssalet, G Guillaume, Mach-Chieu chez Desiris Dans l'océan des saveurs, l'intention du corps de Jean-Marc Eyssalet et Tian Meng chez Guy TredanielDans l'océan des saveurs, l'intention du corps de Jean-Marc Eyssalet et Tian Meng chez Guy TredanielComprendre la médecine chinoise. La toile sans tisserand de T.J. Kaptchuk chez Satas Comprendre la médecine chinoise. La toile sans tisserand de T.J. Kaptchuk chez Satas Les principes fondamentaux de la médecine chinoise de Giovanni Maciocia chez Elsevier MassonLes principes fondamentaux de la médecine chinoise de Giovanni Maciocia chez Elsevier MassonAperçus de médecine chinoise traditionnelle de Jean Schatz, Claude Larre, Elisabeth Rochat de La Vallée chez Guy TredanielAperçus de médecine chinoise traditionnelle de Jean Schatz, Claude Larre, Elisabeth Rochat de La Vallée chez Guy Tredaniel
%d blogueurs aiment cette page :