Le palais de la mémoire dans Le chien de Baskerville

Le palais de la mémoire dans Le chien de Baskerville

Avec l’aide du talent de Benedict Cumberbatch, Sherlock a repopularisé le détective, avec son fameux “palais mental”. Mentionné pour la première fois dans la saison 2, il est décrit par John Watson comme la technique permettant à Holmes de se rappeler tant de détails très précis en les rangeant à des endroits précis géographiquement.

Mais ce n’est pas de la fiction: cette technique, appelée méthode de loci, palais de la mémoire ou art de mémoire, existe en réalité depuis plus de 2500 ans.