Zhang Sanfeng 🗓 🗺

Statue de Zhang Sanfeng à Heishan, Liaoning, China

Zhang Sanfeng, probablement né à Yizhou dans la péninsule du Liaodong, dans l’actuelle province du Liaoning, est un daoshi, et moine taoïste errant partiellement légendaire ayant vécu entre les Song et le début des Ming. La tradition lui attribue la fondation de l’école des arts martiaux du mont Wudang et, depuis le XIXe siècle, l’invention du taiji quan, ce qui reste à démontrer.

Wang Zongyue 🗓 🗺

Calligraphie de la théorie du taiji quan de Wang Zongyue

Wang Zongyue est une personnalité des arts martiaux chinois qui aurait vécu au XVIIIe siècle, il est souvent considéré comme le fondateur du taiji quan. On lui attribue en effet la paternité du Traité du taiji quan, texte théorique sur cette boxe, sans que celle-ci ne soit parfaitement établie.

Zhang Sanfeng

Zhang Sanfeng, statue en bronze, dynastie Ming

L’origine du tàijíquán est une question polémique et controversée. Certains identifient la famille Chén comme la source du tàijíquán dans les années 1600 et d’autres localisent plus avant l’art avec les arts internes bouddhistes, taoïstes et maître 張三豐 Zhāng Sānfēng. Les deux sont corrects. Et aucun d’entre eux n’a créé le tàijíquán. Nous allons plonger dans les documents historiques existants et les découvertes archéologiques pour tenter de clarifier cette question controversée.