Rythme circadien

æ˜Œć€œèŠ‚ćŸ‹ zhĂČu yĂš jiĂ© lǜ

Un rythme circadien est un rythme biologique d’une durĂ©e de 24 heures environ, qui possĂšde au moins un cycle par pĂ©riode de 24 heures.

Le rythme veille-sommeil marque de maniĂšre proĂ©minente le quotidien d’une majoritĂ© d’animaux, aussi bien chez les invertĂ©brĂ©s que chez les humains. Au sens strict, les rythmes circadiens sont endogĂšnes. Ils sont produits par des horloges biologiques, qualifiĂ©es elles aussi de circadiennes. Celles-ci opĂšrent mĂȘme en absence de tout stimulus extĂ©rieur, dans des conditions parfaitement constantes de lumiĂšre et de tempĂ©rature, pendant des semaines voire des mois. L’étude formelle des rythmes biologiques est appelĂ©e chronobiologie.

L’horloge interne, mĂ©tronome de l’organisme

C’est une horloge interne, nichĂ©e au cƓur du cerveau, qui impose le rythme circadien Ă  l’organisme, tel un chef d’orchestre. Toutes les espĂšces animales et vĂ©gĂ©tales ont leur propre horloge interne, calĂ©e sur leur rythme. Chez l’humain, cette horloge se trouve dans l’hypothalamus. Elle est composĂ©e de deux noyaux suprachiasmatiques contenant chacun environ 10 000 neurones qui prĂ©sentent une activitĂ© Ă©lectrique oscillant sur environ 24 heures. Cette activitĂ© Ă©lectrique est contrĂŽlĂ©e par l’expression cyclique d’une quinzaine de gĂšnes “horloge”.

Les noyaux suprachiasmatiques rĂ©gulent ensuite diffĂ©rentes fonctions de l’organisme grĂące Ă  des messages directs ou indirects. Ils innervent directement et indirectement des rĂ©gions cĂ©rĂ©brales spĂ©cialisĂ©es dans diffĂ©rentes fonctions comme l’appĂ©tit, le sommeil ou la tempĂ©rature corporelle. Ils entraĂźnent en outre la production cyclique d’hormones agissant Ă  distance, sur d’autres fonctions.

Oscillations circadiennes, Etienne Challet
Illustration d’horloges secondaires dans les tissus pĂ©riphĂ©riques et schĂ©ma des mĂ©canismes molĂ©culaires des oscillations circadiennes.

Cette horloge interne possĂšde son propre rythme : des expĂ©riences menĂ©es avec des personnes plongĂ©es dans le noir (ou soumises Ă  trĂšs peu de lumiĂšre) pendant plusieurs jours, sans repĂšre de temps, ont permis de montrer que le cycle imposĂ© par l’horloge interne dure spontanĂ©ment entre 23 h 30 et 24 h 30, selon les individus. La moyenne chez le sujet sain est estimĂ©e Ă  24 h 10. Autant dire que si l’horloge interne contrĂŽlait seule le rythme biologique, sans ĂȘtre remise Ă  l’heure, l’humain se dĂ©calerait tous les jours. Chacun finirait ainsi par dormir Ă  un horaire diffĂ©rent de la journĂ©e ou de la nuit, rendant incompatible une vie en sociĂ©tĂ©. L’horloge interne est donc resynchronisĂ©e en permanence sur un cycle de 24 heures par des agents extĂ©rieurs. 

Plusieurs synchroniseurs agissent simultanĂ©ment. Le plus puissant d’entre eux est la lumiĂšre. L’activitĂ© physique et la tempĂ©rature extĂ©rieure jouent aussi un rĂŽle, mais leur effet est bien plus modeste.

L’horloge biologique selon la mĂ©decine traditionnelle chinoise

La mĂ©decine traditionnelle chinoise repose sur l’idĂ©e qu’un corps en bonne santĂ© est un corps oĂč le souffle circule harmonieusement dans les mĂ©ridiens qui le parcourent. Cette circulation s’effectue sur un cycle de 12 fois 2 h et toujours dans le mĂȘme ordre. On appelle ce processus le rythme circadien.
Durant 2 h, le souffle est donc Ă  son pic dans un mĂ©ridien donnĂ© et au plus bas dans celui qui lui est opposĂ© sur l’horloge. On parle de marĂ©e Ă©nergĂ©tique pour dĂ©signer ce phĂ©nomĂšne. Traditionnellement, on considĂšre que le dĂ©but du cycle commence Ă  3 h, avec le mĂ©ridien du poumon


Comprendre et respecter nos rythmes

Le rythme circadien est un outil intéressant :

  • pour comprendre les mouvements de l’énergie, ses enchaĂźnements et le fonctionnement des organes dans notre corps ;
  • pour harmoniser nos activitĂ©s le mieux possible Ă  cette circulation des souffles dans le corps ;
  • pour devenir conscient, de maniĂšre gĂ©nĂ©rale, de la qualitĂ© du souffle de chaque moment de la journĂ©e et de notre interrelation aux cycles diurnes, nocturnes, saisonniers, astrologiques, astronomiques


La mĂȘme association fut faite avec les heures du jour : chaque branche terrestre reprĂ©sentant deux heures, appelĂ©e pour des raisons Ă©videntes heure double ; mais aussi avec les points cardinaux : chaque branche divisant un cercle en arcs de 30°.

Cycle circadien
L’horloge circadienne indique la chronologie des flux de l’énergie dans les mĂ©ridiens des organes et viscĂšres. L’heure solaire correspond donc Ă  la montĂ©e en charge Ă©nergĂ©tique de l’organe concernĂ© ainsi que tout ce qui s’y rattache fonctionnellement, Ă©motionnellement.
0305Méridien du poumonPalais centralLa naissance, la souveraineté
0507Méridien du gros intestinLe fond de la valléeLes échanges avec le monde extérieur
0709MĂ©ridien de l’estomacReçoit les pleursLa transformation et les transports
0911Méridien de la rateEsprit cachéLa purification, la sélection, le choix
1113MĂ©ridien du cƓurSource du faĂźteLa mĂ©tamorphose, la cultivation, l’Ă©lĂ©vation
1315MĂ©ridien de l’intestin grĂȘlePetite porteLe talent, la sĂ©lection, la dĂ©viation
1517MĂ©ridien de la vessieÉclat de la prunelleLa valorisation de la vie
1719Méridien du reinSource jaillissanteLa réalisation, la réussite
1921MĂ©ridien maĂźtre du cƓurRĂ©servoir cĂ©lesteLe self-control, la raison
2123Méridien du triple réchauffeurIrruptionLa communication
2301MĂ©ridien de la vĂ©sicule biliaireCreux de la pupilleL’action, la nouvelle chance
0103Méridien du foieGros et massifLes changements, la mémoire

Se baser sur l’heure solaire vraie

L’heure solaire vraie est celle du cadran solaire, ou du clocher qui sonnait midi quand le soleil passait juste au zĂ©nith. Elle rythmait la vie du village, les pauses dans les champs, les priĂšres des moines
 

On a dĂ©fini au dĂ©but du XXe siĂšcle une heure lĂ©gale, basĂ©e sur le mĂ©ridien de Greenwich, qui est l’heure solaire vraie plus trois corrections : 

  • on fait comme si la course de la Terre autour du Soleil Ă©tait toujours Ă©gale Ă  24 heures et on irrĂ©guliĂšre ;
  • la correction de longitude, 4 minutes par degrĂ©, qui permet de passer au temps solaire universel ; 
  • ajouter deux heures en hiver et une heure en Ă©tĂ© Ă  celle de Greenwich (GMT).

Cependant dĂ©duire 2 heures en Ă©tĂ© et 1 heure en hiver ne permet pas de retrouver l’heure solaire vraie, sauf si nous habitons Ă  Greenwich.


Atlas d'acupuncture de Claudia Focks chez Elsevier Masson dans la collection TraductionsAtlas d'acupuncture de Claudia Focks chez Elsevier Masson dans la collection TraductionsAtlas illustré d'acupuncture par Yu-Lin Lian, Chun-Yan Chen, Michael Hammes, Bernard C. Kolster chez Ullmann Publishing dans la collection Reference Et MedecineAtlas illustré d'acupuncture par Yu-Lin Lian, Chun-Yan Chen, Michael Hammes, Bernard C. Kolster chez Ullmann Publishing dans la collection Reference Et MedecineAcupuncture : Les points essentiels de Philippe Sionneau chez Guy TrédanielAtlas du Shiatsu : Les méridiens Broché de Wilfried Rappenecker, Meike Kockrick, Christophe Prudhomme chez MaloineAcupuncture : Les points essentiels de Philippe Sionneau chez Guy TrédanielAcupuncture : Les points essentiels de Philippe Sionneau chez Guy TrédanielAperçus de médecine chinoise traditionnelle de Jean Schatz, Claude Larre, Elisabeth Rochat de La Vallée chez Guy Tredaniel Aperçus de médecine chinoise traditionnelle de Jean Schatz, Claude Larre, Elisabeth Rochat de La Vallée chez Guy Tredaniel Médecine traditionnelle chinoise de Jean-Marc Kespi chez Marabout dans la collection SantéMédecine traditionnelle chinoise de Jean-Marc Kespi chez Marabout dans la collection SantéLa Chronobiologie chinoise de Gabriel Faubert et Pierre Crépon chez Albin Michel dans la collection Espaces libresLa Chronobiologie chinoise de Gabriel Faubert et Pierre Crépon chez Albin Michel dans la collection Espaces libresAtlas du Shiatsu : Les méridiens de Wilfried Rappenecker, Meike Kockrick, Christophe Prudhomme chez MaloineAtlas du Shiatsu : Les méridiens de Wilfried Rappenecker, Meike Kockrick, Christophe Prudhomme chez MaloinePrécis d'acuponcture chinoise de l'académie de médecine traditionnelle chinoise chez Dangles dans la collection : Médicale et paramédicalePrécis d'acuponcture chinoise de l'académie de médecine traditionnelle chinoise chez Dangles dans la collection : Médicale et paramédicaleAtlas photographique d'acupuncture de Antoine Bereder chez Quintessence
%d blogueurs aiment cette page :