Blog

Cerveau et silence
Lectures add comment

Cerveau et silence

Nous en avions l’intuition, les neurosciences l’expliquent dĂ©sormais : lorsque nous favorisons le silence acoustique, mais aussi attentionnel, visuel ou mĂ©ditatif, notre cerveau bascule dans un Ă©tat trĂšs particulier. C’est cette dĂ©connexion qui l’aide Ă  se rĂ©gĂ©nĂ©rer, Ă  Ă©vacuer les toxines conduisant aux maladies neurodĂ©gĂ©nĂ©ratives. Mieux : le silence sous toutes ses formes est bĂ©nĂ©fique pour la crĂ©ativitĂ©, la mĂ©morisation, voire la construction de notre « moi ».

Solstice d’hiver
Usages add comment

Solstice d’hiver

AprĂšs le temps du dĂ©clin vient le retour. La puissante lumiĂšre qui avait Ă©tĂ© chassĂ©e refait son entrĂ©e. Un mouvement se produit. Toutefois ce n’est pas un mouvement contraint : le trigramme supĂ©rieur, ☷ kĆ«n, a le caractĂšre de l’abandon, du don de soi. C’est donc un mouvement naturel, qui naĂźt spontanĂ©ment. C’est pourquoi la transformation des choses anciennes est parfaitement aisĂ©e. Le vieux est dĂ©posĂ©, le neuf est introduit.

Balade d’hiver, couleurs d’automne
Lectures add comment

Balade d’hiver, couleurs d’automne

Henry David Thoreau ne s’est jamais contentĂ© d’admirer la Nature. Depuis sa retraite au milieu des bois, Ă  Walden en 1845, jusqu’à ses longues promenades dans les forĂȘts de la Nouvelle-Angleterre, il n’a eu de cesse de la parcourir. Jour aprĂšs jour, il a scrupuleusement consignĂ© dans son Journal, dont « Balade d’hiver » (1846) et « Couleurs d’automne » (1862) sont tirĂ©s, chaque dĂ©tail observĂ© au cours de ses excursions et la moindre variation du paysage.

L’art du royaume de Dali
Regards add comment

L’art du royaume de Dali

Cette statue du Bouddha Maravijaya, en alliage de cuivre dorĂ©, du Royaume de Dali (937-1253), vient de retourner en Chine. Finement sculptĂ©e et richement dorĂ©e, le bouddha assis en padmasana, les mains en bhumisparsa mudra, vĂȘtu d’une riche robe monastique plissĂ©e laissant l’Ă©paule droite et le bras dĂ©couverts, le visage serein aux yeux mi-clos sous l’urna, les oreilles aux longs lobes, la chevelure coiffĂ©e de petites boucles retenues en un chignon ornĂ© de l’ushnisha.

Aller à la barre d’outils