Les quatre grands classiques

Le Frérot Jade (Jia Baoyu) et sa cousine la Sœurette Lin (Lin Daiyu) au Palais ducal de la Gloire de l'État, dans le Parc aux Sites grandioses.

Les quatre grands livres extraordinaires circulent dès la fin des Ming en tant que chefs-d’œuvre représentatifs chacun d’un sous-genre : le roman historique avec Les Trois Royaumes, le roman de cape et d’épée avec Au bord de l’eau, le roman fantastique avec La Pérégrination vers l’Ouest, et le roman de mœurs avec Le Rêve dans le pavillon.

Le classique de la transformation des muscles et des tendons

Shaoling, photographie de Tomasz Gudzowaty

Le yì jīn jīng, très populaire en Chine, propose des exercices pour l’amélioration de la santé et de la longévité. Ces exercices sont réputés tirer leur origine des rituels chamaniques des sociétés premières, des méthodes de conduite mentale de l’énergie vitale (導引術, 导引术, dǎo yǐn shù) de la Chine ancienne. Ces exercices étaient pratiqués régulièrement dès le VIIe siècle AEC