calligraphie

Orioles de Bai Juyi

Poème de Bai Juyi calligrafié par Nangong Yanxiaoer.

Quatorze poèmes sur la plantation de bambou

Mesurant dix mètres de long, les Poèmes sur la plantation de bambou se compose de quatorze poèmes et essais écrits en écriture standard, courante, cursive et sceau. Li Dongyang l'achève en 1516 pour son neveu par alliance Zhang Ruji. L'artiste et le destinataire aimaient beaucoup le bambou et les plantaient souvent ensemble.

Préface du pavillon du prince Teng

La préface de la Collection Poétique du Pavillon de Teng Wang' que Wang Bo écrivit à l’âge de 27 ans est une œuvre poétique très connue. Son poème à la fin de la préface intitulé 'Poésie du Pavillon Teng Wang' a été largement salué comme un des plus beaux poèmes de la Dynastie Tang. Le style en a beaucoup influencé des générations ultérieures de poètes.

Ivresse

« L’ivresse venue, nous coucherons sur la montagne nue Avec le ciel pour couverture et la terre pour oreiller. » - Li Po

La voie de la calligraphie

La traduction de Francois Cheng du texte du théoricien de l'art calligraphique qu'était Cheng Yaotian (1725-1814) nous révèle le rapprochement qui peut être fait entre l'art calligraphique et celui du taijiquan, entre le pinceau et l'épée.