L’approche corporelle

Portrait de Jean Klein

Un timbre contient tous les autres timbres. Un accord contient tous les autres accords. Il faut que nous ayons une écoute bipolaire, une écoute interne, qui s’accorde à l’intérieur et à l’extérieur. Nous devons écouter ce qui se passe à l’intérieur du corps, et ce qui vient du soit- disant extérieur. A strictement parler, il n’y a ni extérieur ni intérieur.
Selon Jean Klein, la notion de relation, chère à l’Occident, présuppose l’existence d’une séparation entre les objets et les personnes. Il déclare, de son point de vue, que cette séparation ainsi que toute idée de relation est une « fiction du mental » alors que la réalité serait une « totalité unifiée » ou « indifférenciée ».

Comment puis je amener mes pensées à la tranquillité ?

Sutra de l'Eveil parfait, détail

L’auteur, Jean Klein , a passé des années à rechercher l’essence de la vie. En lui était l’intime conviction qu’il y avait un “principe” indépendant de toute société et il ressentait le besoin d’explorer cette conviction. Son exploration l’a conduit en Inde, où il fut introduit, par une “approche directe” à la dimension non mentale de la vie. En vivant dans cette ouverture totale, il s’éveilla à sa nature réelle. Il ne définit pas cet état comme une expérience mystique mais comme un continuum de la vie, à la lumière duquel la naissance et la mort prennent tout leur sens. Par la suite, il passa sa vie à transmettre les leçons de cette expérience fondatrice.