Pratiques

Cheminements

La pratique n'est pas censée être une performance consistant à se concentrer sur le fait de bien faire les choses pour atteindre un objectif. C'est le voyage, pas la destination. Faire beaucoup d'erreurs est typique. Savoir les corriger est une discipline. Nous en tirons profit pendant que nous le faisons et nous nous améliorons en nous appliquant mentalement et physiquement chaque jour dans la pratique.

Gingembre aigre-doux

Le gingembre, aussi appelé épice blanche, est une épice très appréciée. Utilisée depuis plusieurs millénaires par la médecine traditionnelle chinoise et ayurvédique, elle fait maintenant partie de nos recettes « exotiques ». Mais saviez-vous que le gingembre a de nombreuses vertus pour la santé ?

Souplesse, douceur, quiétude et vacuité

On doit prendre la douceur et la bonté comme fondation. Douceur cependant ne signifie pas négligence, rigueur ne signifie pas raideur. Le dur et le doux se soutiennent mutuellement, et sont ainsi effectifs et jamais interrompus. La raison pour laquelle cela ne peut être appelé ni dur ni doux est qu’il s’agit d’un tout indivisible et intégral.

Samadhi

John Sankaramangalam, ancien directeur du Film and Television Institute of India, a réalisé ce film sur le célèbre représentant du yoga B.K.S. Iyengar en 1977. Tout au long du film, on peut voir Iyengar, 59 ans, enseigner différentes asanas aux étudiants avec des chants sanskrits dans la partition de fond. Le célèbre directeur musical et sitariste Bhaskar Chandavarkar a composé la musique de ce film.

Le pas de Yu

Le Pas de Yu est la danse qui permet de canaliser et d'accueillir les forces des Esprits des Eaux et des Monts et, par conséquent, de favoriser la tombée modérée de la pluie afin de vaincre la sécheresse. La connexion avec les Esprits des Eaux et des Monts contribue également à intégrer en nous les propriétés des forces de ceux-ci : l'adaptation et la tempérance de notre comportement (Eaux), ainsi que la résistance et la force de persuasion face à toute épreuve de notre vie (Monts).

Forme d’épée combinée en 42 pas

La forme d'épée combinée en 42 pas est la forme de compétition pour les tournois en Chine. Elle utilise un large éventail de techniques d'épée en intégrant des mouvements des quatre principaux styles de taijiquan : Chen, Yang, Wu et Sun.

Orioles de Bai Juyi

Poème de Bai Juyi calligrafié par Nangong Yanxiaoer.

Considérations sur la pratique du taijiquan

Au début de l'apprentissage du Tai Chi Chuan, la forme est d'abord pratiquée. Par étude de la forme, on entend la mémorisation et l'imitation minutieuses des différentes positions sous la direction d'un maître. Les élèves doivent se concentrer sur l'apaisement de leur Qi et sur la mémorisation, l'analyse et l'imitation calmement des positions. (... ) Lors de l'entraînement, il faut se concentrer sur les mouvements corrects. Lorsqu'on maîtrise une position, on passe à la suivante de cette manière, on prend progressivement la forme complète. — Yang Chengfu

Articulations

Les articulations sont des portes, les fermer et les ouvrir est ce qui donne au corps la flexibilité, la force et la capacité de déplacer le souffle à l'intérieur de tout le corps. Dans l'immobilité, le qì stagne, dans le mouvement, le qì coule. Les muscles ne sont pas utilisés de manière excessive pour forcer le corps à s'ouvrir et à se fermer, tout comme l'inspiration et l'expiration de la respiration ne sont pas utilisées pour pousser ou tirer le qì.

Se tenir debout comme un pieu

Un vieil adage chinois dit que Cent exercices ne valent pas se tenir debout comme un pieu. Zhan zhuang est l'exercice de qi qong le plus connu, apprécié et répandu, et il est utilisé dans de nombreux contextes. En Chine, il est pratiqué dans les écoles, les casernes et même les hôpitaux. Dans la pratique martiale, il est donc irremplaçable pour augmenter l'enracinement, le relâchement, le lâché et la force interne.

Mouvoir la conscience

Pratiquer le qi gong ce n'est pas pratiquer des postures statiques et des mouvements dynamiques. C'est la conscience de l'esprit qui dirige le souffle du corps dans l'actualisation du taiji en tant qu'expressions variées du yin~yang.

Le taijiquan comme traitement de la maladie de Parkinson

Les dernières recherches montrent que l'entraînement au taijiquan est propice au traitement de la maladie de Parkinson et à la prévention de la maladie d'Alzheimer. Le professeur Shengdi Chen du département de neurologie de l'hôpital Ruijin de l'école de médecine de l'université Jiao Tong de Shanghai vient de publier des articles dans les revues médicales internationales faisant autorité, Translational Neurodegeneration and Alzheimer's & Dementia, indiquant que l'entraînement à long terme du taijiquan peut améliorer efficacement le symptôme moteur chez les patients atteints de la maladie de Parkinson et retarder considérablement le déclin cognitif chez les patients atteints de troubles cognitifs légers.