Pratiques

Robert Aoyagi

Né aux environ de 1921 à Hawaii, Robert Aoyagi sensei , 7e dan Aïkikai shihan, s'est éteint le 16 novembre 2010 à Hawaii. Il a commencé à pratiquer l'aïkido vers 1957, il a reçu son Shodan de O’Sensei. Robert H. Aoyagi, a été l'instructeur en chef de l'Aïkido d'Honolulu pendant plus de 50 ans.

Arts énergétiques et martiaux chinois

Le Comité National Olympique et Sportif Français présente Esprit bleu - À la découverte des arts énergétiques et martiaux chinois, un reportage présenté sur la chaîne France tv sport.

Arts martiaux chinois

Documentaire sur les arts martiaux chinois présenté au Québec à Historia dans les années 90.

L’effet Dunning-Kruger

De nombreux facteurs mentaux doivent être pris en compte lors de la pratique du taijiquan, et la façon dont les gens réagissent naturellement peut devenir un écueil, en particulier lorsqu'ils interagissent avec un partenaire ou un adversaire. Les humains laissent leur ego les affecter. Par exemple, les personnes ayant une expérience limitée ont tendance à penser qu'elles sont meilleures ou plus compétentes dans leurs pratiques qu'elles ne le sont réellement. Ce phénomène est appelé effet Dunning-Kruger.

Tenségrité

La tenségrité caractérise la faculté d’une structure à se stabiliser par le jeu des forces de tension et de compression qui s’y répartissent et s’y équilibrent.

Wang Maozhai

Wang Maozhai était l'un des trois principaux disciples de Wu Quanyou du taijiquan de style Wu . Lorsque le fils de Wu Quanyou, Wu Jianquan déménagea de Pékin à Shanghai en 1928, il resta à la tête de l'école de Pékin de style Wu. Il fut, en 1928, le fondateur de l'association de taijiquan de Beijing Tai Miao. En 1929, le premier livre documentaire sur le taijiquan de style Wu a été publié par Wu Jianquan, Wang Maozhai et Guo Fen. Son principal disciple fut Yang Yuting.

Cheminements

La pratique n'est pas censée être une performance consistant à se concentrer sur le fait de bien faire les choses pour atteindre un objectif. C'est le voyage, pas la destination. Faire beaucoup d'erreurs est typique. Savoir les corriger est une discipline. Nous en tirons profit pendant que nous le faisons et nous nous améliorons en nous appliquant mentalement et physiquement chaque jour dans la pratique.

Gingembre aigre-doux

Le gingembre, aussi appelé épice blanche, est une épice très appréciée. Utilisée depuis plusieurs millénaires par la médecine traditionnelle chinoise et ayurvédique, elle fait maintenant partie de nos recettes « exotiques ». Mais saviez-vous que le gingembre a de nombreuses vertus pour la santé ?

Souplesse, douceur, quiétude et vacuité

On doit prendre la douceur et la bonté comme fondation. Douceur cependant ne signifie pas négligence, rigueur ne signifie pas raideur. Le dur et le doux se soutiennent mutuellement, et sont ainsi effectifs et jamais interrompus. La raison pour laquelle cela ne peut être appelé ni dur ni doux est qu’il s’agit d’un tout indivisible et intégral.

Samadhi

John Sankaramangalam, ancien directeur du Film and Television Institute of India, a réalisé ce film sur le célèbre représentant du yoga B.K.S. Iyengar en 1977. Tout au long du film, on peut voir Iyengar, 59 ans, enseigner différentes asanas aux étudiants avec des chants sanskrits dans la partition de fond. Le célèbre directeur musical et sitariste Bhaskar Chandavarkar a composé la musique de ce film.

Le pas de Yu

Le Pas de Yu est la danse qui permet de canaliser et d'accueillir les forces des Esprits des Eaux et des Monts et, par conséquent, de favoriser la tombée modérée de la pluie afin de vaincre la sécheresse. La connexion avec les Esprits des Eaux et des Monts contribue également à intégrer en nous les propriétés des forces de ceux-ci : l'adaptation et la tempérance de notre comportement (Eaux), ainsi que la résistance et la force de persuasion face à toute épreuve de notre vie (Monts).

Forme d’épée combinée en 42 pas

La forme d'épée combinée en 42 pas est la forme de compétition pour les tournois en Chine. Elle utilise un large éventail de techniques d'épée en intégrant des mouvements des quatre principaux styles de taijiquan : Chen, Yang, Wu et Sun.