Principes

Le grand maĂźtre de taiji quan Shi Ming dans le Parc des Bambous Pourpres Ă  PĂ©kin en 1993

L’esprit au dessus de la matiĂšre

Extrait de ce livre de maitre Shi Ming et Siao Weijia, qui est un exposĂ© de la doctrine chinoise du corps/esprit. Il montre comment la conscience doit ĂȘtre affinĂ©e pour que les arts martiaux puissent ĂȘtre vraiment exĂ©cutĂ©s. Les arts martiaux sont, avant d’ĂȘtre des actes du corps, des actes de l’esprit. Maitre Chi Ming nous montre dans ce livre comment “la conscience peut affiner la conscience”.

Read More
Otake Risuke enseignant dans son Dojo © Katori Vietnam

De l’enseignement de l’art du combat

Suivant la tradition chinoise, les guerriers se prĂ©occupaient non seulement de l’interaction des deux composantes contrastĂ©es du monde, mais aussi des cinq Ă©lĂ©ments qui se combinent d’une infinitĂ© de façons pour crĂ©er tout ce qui existe. Otake Sensei a dĂ©veloppĂ© ces aspects de la vision du monde du guerrier japonais.

Read More
Luna et Vivre de paysage, photographie de Dominique Clergue

Vide et vacuité en esthétique chinoise

La forme simple du vide est la pause musicale ou la brume en tant qu’interruption, suspension, dans la continuitĂ© visuelle ou sonore ; une forme plus subtile en est ce qui renvoie Ă  un espace sans limites, Ă  l’espace infini, comme la coda en musique ou le prolongement au-delĂ  du cadre en peinture, l’échappĂ©e hors du contexte en poĂ©sie. L’inachevĂ© provient de ce moment, de cet espace, indĂ©finis et rĂ©vĂ©lant une pluralitĂ© de possibles ; sa supĂ©rioritĂ© naĂźt de cette absence d’énoncĂ© bornĂ©, limitatif, alors virtuellement riche, suggestive.

Read More
Bruleur d'encens Ă  tĂȘte de dragon, falaise Ă  l'extĂ©rieur du palais Nanyan Wanshou

Les principes de la voie

Produit et rĂ©alisĂ© par le cinĂ©aste et fondateur de Life Arts Media, Gennaro Ambrosino, Opening Dao est un court mĂ©trage documentaire sur le taoĂŻsme et les arts martiaux, tournĂ© en Chine en 2009. Des universitaires, des artistes martiaux de haut niveau et des moines expliquent les principes de la voie, un trĂ©sor de sagesse qui a survĂ©cu Ă  des milliers d’annĂ©es.

Read More
Temple de marbre blanc dédié au Guerrier Parfait Montagne du Cheval Blanc

Souplesse, douceur, quiétude et vacuité

On doit prendre la douceur et la bontĂ© comme fondation. Douceur cependant ne signifie pas nĂ©gligence, rigueur ne signifie pas raideur. Le dur et le doux se soutiennent mutuellement, et sont ainsi effectifs et jamais interrompus. La raison pour laquelle cela ne peut ĂȘtre appelĂ© ni dur ni doux est qu’il s’agit d’un tout indivisible et intĂ©gral.

Read More
Huangshan

Les treize puissances du taijiquan

Le 捁侉拱 shĂ­ sān shĂŹ contient les bases et les mouvements essentiels du taijiquan, agencĂ©s d’une façon trĂšs structurĂ©e. C’est l’outil pĂ©dagogique par excellence. Il convient le mieux aux dĂ©butants car, lorsqu’ils connaissent les treize puissances, l’apprentissage de la longue forme se fait tout naturellement.

Read More
Qingyuan Weixin

Les montagnes ne sont pas des montagnes

Le moine bouddhiste Qingyuan Xingsi (660-740) affirmait qu’avant d’Ă©tudier le bouddhisme sous la conduite d’un bon maĂźtre les montagnes sont des montagnes et les eaux sont des eaux. Que, parvenu Ă  une certaine vision intĂ©rieure de la vĂ©ritĂ©, les montagnes ne sont plus des montagnes et les eaux ne sont plus des eaux. Mais qu’une fois atteint l’asile du repos, de nouveau les montagnes sont des montagnes et les eaux sont des eaux.

Read More