Lectures

Champs du Tao

Champs du Tao

道塲 dàochǎng

Traditionnellement, une salle où les arts martiaux comme le taijiquan sont pratiqués est appelée 道觀 dàoguàn : Temple du Tao, mais il y a un nom plus ancien. À l’origine, ces lieux étaient nommés 道塲 dàochǎng : Champs du Tao.

Dàochǎng a le sens premier de bodhimanda, ce terme a pour origine une traduction du sanscrit बोधि मण्ड  : siège de la sagesse. Le Bouddha, après avoir longtemps médité sous des jambus, aurait atteint l’illumination – ou bodhi – sous un pipal à Bodhgaya. Cet arbre, appelé Bodhimanda ou Bo, occupe donc une place particulièrement importante dans la mythologie bouddhiste.

道 dào
doctrine, raison, voie, dire, circuit, intendance, classificateur pour : lignes, rivières, ponts, passes, objets longs, plats cuisinés
场 chǎng
aire, salle, champ, scène, classificateur pour les jeux et les loisirs
观 guàn
temple taoïste
观 guān
regarder avec attention, observer,contempler
松 sōng
desserrer, lâcher, détendu, mou, pin (emblème de longévité, de constance et de fidélité)

Ceux d’entre vous qui s’entraînent régulièrement ont probablement un espace que vous avez dédié à votre pratique. Si vous avez exploré l’art suffisamment en profondeur, vous auriez pu prendre conscience que le vrai dàochǎng est en fait à l’intérieur de nous-mêmes. Bien sûr, lorsque nous parlons de l’intérieur de nous-mêmes, nous parlons non seulement de notre corps physique mais aussi du sanctuaire le plus intime, celui de nos pensées, de nos sentiments, de notre conscience. En effet c’est en ce lieu que nous trouvons le calme, le silence, la force intérieure qui alimente notre entraînement et notre vie.

Ce calme intérieur est appelé dans la terminologie chinoise de nos pratiques sōng qui se traduit le plus souvent par la détente mais qu’on pourrait mieux qualifier de détente tranquille et alerte. Le sōng physique est dans une certaine mesure relativement facile, mais pour aller plus loin, ce qui est nécessaire, c’est un sōng mental et c’est beaucoup plus difficile.

Il me semble que dans la situation actuelle, une exploration et une tentative de vraiment trouver, former et approfondir notre expérience de sōng mental est une occupation digne.

Nous devons cultiver en nous ce sōng mais aussi l’exprimer mentalement et physiquement pour qu’il soit partagé par tous ceux avec qui nous entrons en contact.


  • Publication de Nigel Sutton sur Facebook
  • Dojo (daochang) – Chinese Buddhist Encyclopedia
  • 道場 – Wiktionary

Dominique Clergue
Professeur de qi gong et de tai chi chuan, créateur de l'école Nuage~Pluie

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils