attention

En apprécier la lenteur

Comme l’arbre, la tortue, qui vit sur Terre depuis 250 millions d’années, nous prouve qu’un modèle de lenteur peut également être durable et que pérennité n’est pas toujours synonyme d’accélération. Tout le règne végétal devient silencieux en hiver pour se préparer à accueillir le printemps. Un temps ralenti, figé, sans être mort pour autant. Dans nos vies trépidantes, les durées d’acceptation du silence se rétrécissent sans cesse.

L’attention résulte de l’arrêt

Par temps de confusion, Jean François Billeter se pose l’une des questions les plus fondamentales de la philosophie moderne : la nature du sujet humain. C’est dans la considération et la compréhension de ce que nous sommes, que nous serons en mesure d’appréhender ce monde toujours plus illisible.

Attention versus atténuation

Les pratiquants de taijiquan savent probablement qu'il est important de prêter attention à ce qu'ils pratiquent, mais ils peuvent ne pas se rendre compte qu'il est naturel et normal pour les humains d'atténuer ou de rejeter divers signaux que nous recevons. Comme nous ne sommes capables de traiter qu'une quantité assez limitée d'informations à la fois, nous supprimons nécessairement les informations qui semblent moins importantes.