Lectures

Ainsi, le sage s’affaire à non-agir

Ainsi, le sage s’affaire à non-agir

是以聖人處無為之事

C’est pourquoi (是以 shì yǐ) l’homme de vertu, le saint (人 shèng rén), règle ses affaires en pratiquant le non-agir (無為 wú wéi).

Aussi l’homme initié s’active-t-il au non-agir

Armel Guerne in Lao Tseu

聖人 shèng rén

Érudit solitaire dans les bois d'automne. Rouleau, monté et encadré, encre et couleur sur papier, Zhang Daqian
Érudit solitaire dans les bois d’automne. Rouleau, monté et encadré, encre et couleur sur papier, Zhang Daqian

Le sage, shengren, est au cœur de la pensée de Laozi, comme il est au cœur de celle de Confucius, de Mencius, du légiste Hanfeizi et de bien d’autres penseurs de l’Antiquité.

Catherine Despeux in Lao-tseu
Dans ma cabane, rêvant d’immortalité, rouleau de Tang Yin (1470-1523)
Dans ma cabane, rêvant d’immortalité, rouleau de Tang Yin (1470-1523)

Le sage de Laozi (聖人 shèng rén), en dépit d’un caractère différent, est proche par son comportement du sage exempt de tout attachement de Zhuang Zi, celui ci fait plutôt référence à l’homme authentique (真人 zhēn rén) ou à l’homme parfaitement accompli (至人 zhì rén).

Les hommes authentiques ne s’insurgent pas de leurs faiblesses, ne forcent pas le succès et n’ourdissent jamais de plans. […] Les hommes authentiques de jadis ne savaient pas ce que signifiait se réjouir de la vie, pas plus qu’ils ne savaient ce que signifiait avoir peur de la mort […] Insouciants ils s’en venaient, insouciants ils s’en allaient.

in Les Oeuvres de Maître Tchouang
Marcher sur un chemin de montagne au printemps, feuille d'album. encre et couleurs légères sur soie, Ma Yuan
Marcher sur un chemin de montagne au printemps, feuille d’album. encre et couleurs légères sur soie, Ma Yuan (1160-1225)

Confucius fait quant à lui plutôt référence à 君子 jūnzǐ c’est-à-dire à un homme noble de caractère et de cœur, le caractère 君 jūn faisant référence à un monarque ou souverain tenant un sceptre dans la main et donnant des ordres. 正人君子 zhèng rén jūnzǐ signifie également homme moral , le caractère 正 zhèng signifiant droit, strict ou correct.

Dernière randonnée, Shitao
Dernière randonnée, Shitao

Le sens étymologique de l’expression chinoise est celui de l’homme éclairé, celui qui a compris ce qu’on lui a transmis de bouche-à- oreille, et qui, donc, devient par là un chaînon vivant de la tradition. Ce “juste”, pour reprendre le mot de la mystique hébraïque […] est un “saint” sans Dieu, un “sage” qui cultive l’extase, les randonnées spirituelles, use de l’ivresse et de la danse […].

Armel Guerne in Lao Tseu
Lumière sur un village de pêcheurs, Muqi
Lumière sur un village de pêcheurs, 牧谿 Mùxī (1210–1269)

Ce qui fait que la vie est vie c’est qu’elle est sujette à la mort, mais ce qui a donné vie à la vie ne connaît pas de fin ; ce qui fait les formes sont formes c’est qu’elles ont une matérialité, mais ce qui donne forme aux formes n’a pas de substance ; ce qui fait que le bruit est bruit c’est qu’il s’entend, mais ce qui fait résonner les sons est inaudible […] Telle est l’oeuvre du non agir. Tour à tour yin ou yang, dur ou mou, long ou court, rond ou carré […] il sait tout et peut tout.

Lie Tseu, traduction de Jean Levi,  in Les Fables de Maître Lie
Lumière sur un village de pêcheurs, détail, 牧谿 Mùxī (1210–1269)
Lumière sur un village de pêcheurs, 1250, détail, 牧谿 Mùxī

Il n’est rien que le Tao ne réalise parce qu’il n’est autre chose que l’universelle spontanéité. Tout, dans la nature, s’accomplit sans intervention particulière […]. De même, le saint se garde d’intervenir dans le cours des choses, il laisse à chaque être la possibilité de se développer conformément à sa nature propre et c’est ainsi qu’il obtient les meilleurs résultats.

Max Kaltenmark in Lao tseu et le taoïsme

無為 wú wéi

Représentation du philosophe taoïste Liezi, encre et couleurs claires sur papier moucheté d'or; feuille d'album, Zhang Lu (1464-1538)
Représentation du philosophe taoïste Liezi, encre et couleurs claires sur papier moucheté d’or; feuille d’album, Zhang Lu (1464-1538)

Ne pas contrarier la “nature” des choses.

Alan Watts in La Philosophie du tao

Le non-agir, concept central du taoïsme, n’est pas le contraire de l’action, l’absence d’action, l’inaction, la fainéantise, la lâcheté ou la passivité. Il ne saurait ainsi être question d’assimiler le taoïsme au quiétisme occidental. Le non-agir véhicule en effet plutôt l’idée de lâcher prise, de laisser faire, de non-interférence, de confiance dans le déroulement de toutes les choses et dans les lois de la nature.

L'immortel taoïste Cao Guojiu, encre et couleurs claires sur papier moucheté d'or; feuille d'album, Zhang Lu (1464-1538)
L’immortel taoïste Cao Guojiu, encre et couleurs claires sur papier moucheté d’or; feuille d’album, Zhang Lu (1464-1538)

Le sage fait durer sa vie, par la tempérance, la paix mentale, l’abstention de tout ce qui fatigue ou use. […] Apathie par l’abstraction. Tout regarder, de si haut, de si loin, que tout apparaisse comme fondu en un, qu’il n’y ait plus de détails, d’individus, et par suite plus d’intérêt, plus de passion. Surtout pas de système, de règle, d’art, de morale. Il n’y a, ni bien ni mal, ni sanction. Suivre les instincts de sa nature. Laisser aller le monde au jour le jour. Évoluer avec le grand tout.

Le sage laisse son libre cours. Il s’abstient d’intervenir, ou par action physique, ou par pression morale. Il se garde de mettre son doigt dans l’engrenage des causes,, dans le mouvement perpétuel de l’évolution naturelle, de peur de fausser ce mécanisme compliqué et délicat.

Wieger in Les Pères du Système Taoïste
L'immortel taoïste Zhang Guolao, encre et couleurs claires sur papier moucheté d'or; feuille d'album, Zhang Lu (1464-1538)
L’immortel taoïste Zhang Guolao, encre et couleurs claires sur papier moucheté d’or; feuille d’album, Zhang Lu (1464-1538)

Suivre le caractère spontané des choses… ne pas les façonner, ne pas s’appliquer; suivre la nature profonde des choses et ne pas les diriger avec des noms.

Wang Bi cité par Isabelle Robinet in Comprendre le Tao

Dominique Clergue
Professeur de qi gong et de tai chi chuan, créateur de l'école Nuage~Pluie

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils