Non classé

Artistes martiaux chinois dans les années 1950

Cette courte vidéo provient d’un documentaire plus long produit à la fin des années 1950 et présente des images très rares de nombreux experts légendaires des arts martiaux chinois.

Li Bingci

Né en 1929, Li Bingci pratique le taijiquan de style Wu (吳全佑 Wú quányòu) de Pékin, il a étudié un certain nombre d’arts martiaux y compris le chaquan (插拳 chā quán) de Chang Zhenfang (常振芳 Cháng Zhènfāng), le xingyiquan ( 形意拳 xíng yì quán) et le baguazhang  (八卦掌 bāguàzhǎng) de Luo Xingwu (駱興武 Luò Xìngwǔ), mais il s’est surtout concentré sur le style Wu, qu’il appris de Yang Yuting (杨禹廷 Yáng Yǔtíng 1887-1982).

Li Yaochen

Le légendaire maître Li Yaochen (李堯臣 Lǐ Yáochén 1876-1973), membre de la célèbre compagnie d’escorte Huiyou, joua de l’épée devant l’impératrice douairière Cixi lors de son banquet d’anniversaire, il enseigna des mouvements d’arts martiaux à de célèbres acteurs d’opéra de Pékin 杨小楼 Yáng Xiǎolóu et 梅兰芳 Méi Lánfāng; il vainquit les maîtres japonais en arène de combat (擂臺 léitái) à la fin des années 1930, il fut reçu et joua pour Mao Zedong et Zhou Enlai. Li Yaochen était un maître du 三皇砲捶 sān huáng pào chuí, art martial pour lequel les gardes du corps Huiyou étaient célèbres, qu’il appris de 宋彩臣 Sòng Cǎichén.

Compagnie d’escorte Huiyou
Compagnie d’escorte Huiyou

L’existence de sociétés d’escorte formelles est directement liée aux besoins des commerçants pour assurer la fréquence et l’acheminement des marchandises de grande valeur par voie navigable ou terrestre. Les activités d’escorte formelles remontent au règne de 乾隆 Qiánlóng (1735-1796). L’existence de la première société, 興隆 鏢局 Xīnglóng Biāojú, est bien attestée durant cette période, mais on ne sait toujours pas qui l’a fondé. La création de la compagnie Xīnglóng est attribuée à un artiste martial supposément de la province du Shanxi et connu sous le nom de 張黑五 Zhāng Hēiwǔ. Le terme 鏢局 biāojú, traduit par compagnie d’escorte, apparaîtra encore ces derniers temps et pour la première fois sous le terme de 鏢局 biāojú pendant la période républicaine (1912-1949). Cependant, une activité d’escorte non formelle devait exister bien avant l’apparition historique d’entreprises privées et formelles. Li Yaochen mentionne dans son témoignage que les vagabonds ayant une certaine compétence en arts martiaux improvisaient l’escorte en vendant leurs services de protection rudimentaires aux voyageurs. et commerçants dans les auberges en bordure de route. Pourtant, plutôt que d’embaucher des vagabonds de réputation inconnue, la classe marchande du Shanxi a préféré faire confiance à des maîtres qui pouvaient revendiquer une lignée martiale socialement reconnue. C’est dans ces circonstances que le lien entre les marchands du Shanxi et les maîtres d’arts martiaux locaux renommés a initié la nouvelle profession de 鏢師 biāoshī, les maîtres d’escorte, et la structure de l’activité d’escorte a officiellement pris forme.

Chen Zhaokui

Chen Zhaokui (陈兆奎 Chén Zhàokuí 1928-1981), fils cadet de Chen Fake, l’un des principaux professeurs des quatre grands de Chenjiagou, et principal représentant du nouveau cadre du taijiquan de style Chen. Il est intéressant d’observer que Chen Zhaokui y exécute le fameux coup de poing sans aucune secousse.

Yang Yuting

Yang Yuting (杨禹廷 Yáng Yǔtíng 1882-1987), célèbre expert de la branche nord du style Wu, élève de Wang Maozhai et professeur de Wang Peisheng, Li Jingwu et Li Bingci, qui devinrent plus tard des experts renommés du système.

Sun Jianyun

Née à Pékin, Sun Jianyun (孫劍雲 Sūn Jiànyún 1914-2003), maître du taijiquan de style Sun, fille de Sun Lutang, l’un des experts les plus influents des systèmes internes du XXe siècle, et créatrice du style Sun.

Wang Yongquan

Wang Yongquan (汪永泉 Wāng Yǒngquán 1904-1987), maître de taijiquan de style Yang, disciple de Yang Chengfu. Wang commença d’étudier le taijiquan depuis l’âge de 7 ans, recevant des instructions de Yang Jianhou et Yang Shaohou (le père de Wang, Wang Chonglu, était le principal maître d’hôtel au manoir du prince Pulun et disciple de Yang Jianhou), et il étudia officiellement avec Yang Chengfu de 1917 à 1928.

Dominique Clergue
Professeur de qi gong et de tai chi chuan, créateur de l'école Nuage~Pluie

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils