Écoutes

La musique en Chine

La musique en Chine

La musique en Chine a toujours interféré avec l’ordre de l’univers, d’une part, et avec l’organisation de toute la civilisation chinoise depuis la nuit des temps, d’autre part. En effet, toute civilisation en Chine est basée sur la musique d’origine céleste exprimant l’harmonie universelle, et les rites d’origine terrestre exprimant l’ordre universel.

A l’échelle humaine entre ciel et terre, la musique aide l’homme à se maintenir à sa juste place dans la conformité et l’harmonie. Elle est si puissante qu’elle peut tantôt aider l’homme, le guider dans la voie de la modération, tantôt le pervertir dans une vie de débauche. Dans toutes les religions, il est fait appel au verbe pour expliquer la création du monde, ce verbe qui crée peut également tuer dans d’autres circonstances.

L’univers entier peut se résumer par des nombres, de même les relations numériques exprimant les rapports des sons musicaux ont des équivalents partout, ce qui permet de comparer l’harmonie musicale aux harmonies de formes, de couleurs, aux divisions du temps, aux mouvements des planètes. La lumière, la chaleur, les vibrations chimiques, magnétiques et autres sont soumises aux mêmes lois physiques que les vibrations sonores, on peut donc expliquer tous ces phénomènes par l’intermédiaire d’un phénomène vibratoire, donc par essence musicale.

La musique est la seule approche du mouvement céleste qui permette de le saisir sans le dénaturer; comme le sage taoïste, elle enseigne sans parler. La vie est si simple quand on la ressent, et si mystérieuse quand on l’analyse que seule la musique peut la rejoindre.

Dominique Clergue
Professeur de qi gong et de tai chi chuan, créateur de l'école Nuage~Pluie

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils