La remise en forme des fascias

Illustration de la nature dynamique des fascias

Il existe actuellement de nombreuses théories sur la condition physique des fascias et les méthodes d’entraînement des fascias. On pense qu’un entraînement spécifique améliore l’élasticité fasciale essentielle à la résilience systémique. Un article influent sur l’entraînement des fascias par Schleip et Müller déclare que l’objectif de l’entraînement proposé, axé sur les fascias, est d’influencer le … Lire la suite

Le travail des fascias

Paravent Lotus or et émeraude, détail, Wang Jianan et Cai Xiaoli

Le classique de la transformation des muscles et des tendons et le classique de la purification des moelles peuvent être considérés comme un travail (功夫 gōng fū) sur les fascias.

De l’étude

Détail du dessin de l’École d’Athènes de Raffaello Sanzio, dit Raphaël

Maître So Cho Kun nous rappelle que ’apprentissage traditionnel s’affirme encore aujourd’hui comme un compagnonnage, dont la transmission du savoir repose sur l’engagement de longue durée, l’esprit de recherche, Il faut donner de sa personne et de son temps.

Une transformation silencieuse

Bras de Seine près de Giverny

La douceur est une énigme. Incluse dans un double mouvement d’accueil et de don, elle apparaît à la lisière des passages que naissance et mort signent. Parce qu’elle a ses degrés d’intensité, parce qu’elle a une force symbolique et un pouvoir de transformation sur les êtres et les choses, elle est une puissance.

Orphée initié

Orphée et Eurydice opéra-danse de Pina Bausch, au Teatro Real

Cheminant trois fois vers un semblable aval, ce livre longe le fleuve musical qui descend des bruits du Monde vers le sens des langues et les performances des sciences ; une voie chantante comparable traverse les mouvements des foules ou les émotions du corps pour s’épanouir en paroles. Ainsi coule un flot sonore entre les puissances ou la force des choses et les appels échangés en signes codés ; ainsi chute, en cascade, la descente de l’énergie vers l’information, l’intervalle géant qui sépare le dur et le doux.

Mouvoir la conscience

Pratique du qi gong, Taipei, Taiwan 2010, photographie de Dominique Clergue

Pratiquer le qi gong ce n’est pas pratiquer des postures statiques et des mouvements dynamiques. C’est la conscience de l’esprit qui dirige le souffle du corps dans l’actualisation du taiji en tant qu’expressions variées du yin~yang.

Vœux 2022

Le saut du chat

Chaque jour fait partie d’un cycle en constante évolution et chaque étape peut être le début d’un nouveau voyage.
Il n’y a rien qui ne soit dans le dao.

Les ailes du papillon

Psyché, papillon d'or, Hiroko Otake

En grec, le premier sens du nom féminin ψυχή, psuchè, est souffle, du verbe ψύχω, psuchô, faire passer un souffle sur. Il désigne le souffle de la vie, l’âme, il signifie aussi papillon.

Rien qui ne soit profitable

Lotus. Rouleau, encre sur papier, Zhang Daqian (1899-1983)

Toutes les pratiques taoïstes : taijiquan, qi gong, méditation que nous pratiquons et enseignons portent en elles l’idée d’avancer progressivement et de ne pas s’arrêter, quels que soient les obstacles qui apparaissent sur notre chemin.