Lectures

Se retirer du monde des apparences

Vieillir, c’est se retirer progressivement du monde des apparences. Johann Wolfgang von Goethe L’éducation moderne/Hannah Arendt

L’étanchéité

C’est à savoir se confronter sans s’aliéner ni se révolter que l’étanchéité est utile. L’étanchéité est la vertu indispensable à […]

Sous la surface des choses

« A mes yeux, il me semble avoir été qu'un enfant jouant sur le rivage, réjoui de trouver de temps à autre un galet mieux poli ou un coquillage plus joli qu'à l'ordinaire, tandis que le vaste océan de la Vérité s'étendait devant moi, inconnu. » — Isaac Newton

L’art du jardin

Si le jardin chinois est un lieu de plaisir et un Eden, il n’est pourtant pas associé à la luxure ni au péché. Au contraire, il est le lieu de l’éveil, du ressourcement, et de la gestation de l’embryon d’immortalité au même titre que la grotte des immortels, le cercueil ou l’intériorité. Yolaine Escande nous invite à visiter le jardin comme chemin de sagesse dans la tradition chinoise

L’attention résulte de l’arrêt

Par temps de confusion, Jean François Billeter se pose l’une des questions les plus fondamentales de la philosophie moderne : la nature du sujet humain. C’est dans la considération et la compréhension de ce que nous sommes, que nous serons en mesure d’appréhender ce monde toujours plus illisible.

Le Maître de Nô

Le théâtre de nô, art traditionnel et sacré propre au Japon, demeure une énigme pour les Occidentaux malgré quelques traductions et représentations dont le mystère ne cesse de fasciner. Armen Godel nous fait vivre dans cet ouvrage sa rencontre avec un maître de nô qui le prend pour disciple. À sa suite, nous entrons dans les arcanes d'un art fabuleux où le légendaire se mêle à la magie, où le masque porte le sens de la destinée, où le verbe se confond avec le silence.

Et nous sommes comme des fruits

« Nous sommes suspendus bien haut parmi des branches étrangement entrelacées, et nous sommes livrés à bien des vents. Ce que nous possédons, c'est notre maturité, notre douceur, notre beauté. » - Rainer maria Rilke

Voir ce qu’elles sont vraiment

Lors de campagnes militaires entre 170 et 180, Marc Aurèle écrit ses pensées comme source d'inspiration et d'amélioration personnelle. Les Pensées sont considérées comme un chef-d'œuvre de littérature et de philosophie, et contiennent les principales maximes du stoïcisme.

Comment Wang-Fô fut sauvé

Comment Wang-Fô fut sauvé est un conte de lMarguerite Yourcenar publié dans la Revue de Paris en 1936 et repris dans le recueil Nouvelles orientales deux ans plus tard. L'histoire, qui se déroule dans la Chine médiévale, suit un vieux peintre et son disciple confrontés à la colère de l'empereur. La nouvelle a été adaptée sous la forme d'un court métrage d'animation du même nom par René Laloux, sur des dessins de Caza, en 1987.

Propos sur le thé

Citation sur le thé extraite d'un traité de phytothérapie rédigé sous la dynastie Qing et publiée en 1757.

Puissance

Dans le budo japonais , nous disons dissimulez votre wa, ce qui signifie cachez votre pouvoir. Dans le taijiquan, on nous apprend que vous ne pouvez pas l'enseigner à moins de pouvoir le cacher.

Ivresse

« L’ivresse venue, nous coucherons sur la montagne nue Avec le ciel pour couverture et la terre pour oreiller. » - Li Po

Aller à la barre d’outils