Les armes du taijiquan

La pratique des armes fait partie de la grande tradition du taijiquan. Pour chaque arme, on Ă©tudie un enchaĂźnement fondamental.

Photographie d'un détail d'une épée d'entraßnement au taiji quan

慔晚 bÄ«ngqĂŹ

La pratique de l’Ă©pĂ©e apporte les mĂȘmes bĂ©nĂ©fices sur la santĂ© que la pratique du taijiquan Ă  mains nues. Lorsque l’on exĂ©cute une forme Ă  l’Ă©pĂ©e, il est nĂ©cessaire de considĂ©rer cette arme comme un prolongement du bras, l’Ă©nergie doit ĂȘtre propagĂ©e jusqu’au bout de la lame lors d’une sortie de force.

ć€Ș愔槍 tĂ ijĂ­ qiāng
la lance
ć€Șæ„”ćˆ€ tĂ ijĂ­ dāo
le sabre
ć€Șæ„”é›™ćˆ€ tĂ ijĂ­ shuāng dāo
le double sabre
ć€Șæ„”ćŠ tĂ ijĂ­ jiĂ n
l’Ă©pĂ©e
ć€Ș愔戟 tĂ ijĂ­ jǐ
la hallebarde
ć€Ș愔扇 tĂ ijĂ­ shĂ n
L’Ă©ventail
ć€Șæ„”æŁ tĂ ijĂ­ gĂčn
le bĂąton
ć€Șæ„”çŸ­æŁ tĂ ijĂ­ duǎn gĂčn
le bĂąton court
ć€Șæ„”ćŒæŁ tĂ ijĂ­ shuāng gĂčn
le double bĂąton
ć€Ș愔杖 tĂ ijĂ­ zhĂ ng
la canne

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.