Cycle de qi gong 🗓 🗺

Ce cycle reposera principalement sur l’étude de trois qi gong :

  1. Le classique de la transformation des muscles et des tendons
  2. Le classique de la purification des moelles
  3. Le nei yang gong

Le nei yang gong

Le nei yang gong, qi gong pour nourrir l’intérieur, est un numéro pratique des recherches du professeur Liu Gui Zhen à partir de 1954 à l’hôpital de Beidaihe, où se trouve également le Centre National de Qi Gong. Le Nei Yang Gong est actuellement transmis par sa fille Madame Liu Ya Fei.

Les Qi Gong de Shaolin

Le classique de la transformation des muscles et des tendons

Les mouvements du yì jīn jīng forment une continuité, se focalisant sur le renforcement des tendons et des os, en alliant force et douceur. Ces exercices accordent de l’importance au pivotement, au fléchissement et à l’étirement de la colonne vertébrale. Un composant essentiel de cet enchaînement est la respiration naturelle, associé au calme de l’esprit, afin que le souffle circule le plus librement possible.

Le classique de la purification des moelles

洗髓, xǐ suǐ signifie purifier la moelle ou modifier profondément le corps. 經, jīng c’est le classique, le livre canonique, le traité qui énonce la règle, le principe. Partant du constat que la posture du corps affecte les organes, le classique de la purification des moelles est un système d’étirements et de respirations pour l’ensemble du corps. Il implique tous les muscles, les tendons et les articulations et il s’adresse également aux organes et au souffle. La purification des moelles est ainsi un moyen excellent de maintenir la souplesse, la vitalité, un moyen de se détendre et de renforcer le système immunitaire.

de à
Planifié ical Google outlook Pratiques
Salle de danse 21 Rue du Sergent Bories, 12200 Villefranche-de-Rouergue Carte

En savoir plus sur Tiandi

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading