Regards

Minjung Kim

Minjung Kim

De son apprentissage de la calligraphie avec un ma卯tre cor茅en, Minjung Kim a conserv茅 les bases de son approche artistique. L鈥檈mprunt de mat茅riaux traditionnels enracine son travail dans la simplicit茅 d鈥檜n univers originel. Le papier hanji est issu de la chair du m没rier, et la combustion de cet arbre permet de r茅colter la suie qui constitue l鈥檈ncre. Les transformations se r茅alisent par le recours aux 茅l茅ments du feu, de l鈥eau, de l鈥檃ir. Les outils du calligraphe 茅pousent ainsi le symbolisme du cycle de vie. L鈥檃spect organique des 茅l茅ments sugg猫re la transformation du vivant. Et l鈥檃rtiste s鈥檈fforce aussi, de par sa disposition int茅rieure, de s鈥檋armoniser avec la nature.

Cr茅er implique de consumer son identit茅, de s鈥檕ublier en se mettant au diapason de son souffle, pour que surgisse un mouvement spontan茅. Dans la pr茅sence 脿 l鈥檌nstant, le geste se r茅alise en relation avec la mati猫re. Un dialogue s鈥檌nstaure, sans que l鈥檕n sache d鈥檕霉 provient l鈥檌ntention.

Cette attitude se d茅cline au fil des approches nouvelles. Les 艙uvres construites comme des assemblages de papier, d茅coup茅s, superpos茅s, s鈥檕rganisent en compositions abstraites d鈥檜ne d茅licate complexit茅. En r茅sultent des formes vibrantes, oscillant selon les degr茅s d鈥櫭﹑aisseur, de combustion du papier et de dilution des lavis d鈥檈ncre. L鈥檜tilisation de papier color茅 apporte une musicalit茅 proche d鈥檜n Paul Klee, ou d鈥檜n Wassily Kandinsky.

Ordine, 2010, encre sur papier m没rier Hanji, Minjung Kim
Ordine, 2010, encre sur papier m没rier Hanji, Minjung Kim

Au gr茅 des formes qu鈥檈mpruntent les exp茅rimentations esth茅tiques, Minjung Kim cr茅e les conditions qui permettront 脿 son intervention de se faire minimale, devenant le reflet d鈥檜n dessein plus large, r茅v茅lant le silence de la nature.


Dominique Clergue
Professeur de qi gong et de tai chi chuan, cr茅ateur de l'茅cole Nuage~Pluie

Laisser un commentaire

Aller 脿 la barre d鈥檕utils