Share This Post

Regards

Printemps des fleurs de pêcher de Qiu Ting

Printemps des fleurs de pêcher de Qiu Ting

丘挺 Qiū Tǐng

Le printemps des fleurs de pêcher est une métaphore de l’évasion. Ce type d’évasion est actif, ne se limite pas au corps, mais inclut également l’anomie spirituelle et la dissociation.

 Cong Tao in préface à l’exposition Printemps des fleurs de pêcher

Evoquant le travail contemporain de l’encre et du lavis, Qiu Ting croit toujours que la spiritualité des lettrés chinois traditionnels qui s’efforcent de transcender le monde au pinceau et à l’encre est particulièrement précieuse, et le piano, les échecs, la calligraphie, la peinture, et la poésie nés de cette spiritualité sont toutes dérivées de l’inspiration éclose (興發 xìng fā) dans le cœur des lettrés. 

有时艺术需要逃离现实,
而山水便能让我们从中审视自我。

丘挺

Parfois, l’art a besoin de s’échapper de la réalité, et les montagnes et les rivières nous permettent de nous examiner à partir d’elles.
— Qiu Ting


我一直都在追溯
人与自然的相望相化,
而山水
提供给我们无限的可能。

丘挺

Share This Post

Professeur de qi gong et de tai chi chuan, créateur de l'école Nuage~Pluie

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :