Yang Chengfu

Le taijiquan en vingt règles

Le livre de Yang Chengfu "Méthodes d'application de la boxe taiji" contient ces 20 points d'entraînement : règles pour lr corps et pour la pratique.

Videz la nuque, élevez l’esprit

Amener l'énergie au sommet de la tête consiste à maintenir celle-ci bien droite, de telle façon que l'énergie spirituelle parvienne à son sommet. Pour réaliser cela, il ne faut pas employer la force musculaire, ce qui aurait pour effet de contracter le cou et d'entraver la circulation du souffle et du sang. La nuque doit rester relâchée de façon naturelle. Sans cela, l'essence et l'énergie spirituelle ne peuvent être mises en mouvement.

Distinguer le pur du bigarré

Il faut distinguer le pur du bigarré. Nombreux sont ceux qui pratiquent le taiji de nos jours mais ce n'est pas le vrai taiji. Le vrai a un goût différent et se distingue facilement.

Leçon de vie

Traduction de la cinquième partie "Leçon de vie" de l'article 杨澄甫 paru dans l'encyclopédie Baidu décrivant la biographie du grand maître de tai-chi-chuan Yang Chengfu.

L’esprit pénétrant de la vertu martiale

Traduction de la troisième partie "L'esprit pénétrant de la vertu martiale" de l'article 杨澄甫 paru dans l'encyclopédie Baidu décrivant la biographie du grand maître de tai-chi-chuan Yang Chengfu.

Des compétences martiales sans égales

Traduction de la deuxième partie "Des compétences martiales sans égales" de l'article 杨澄甫 paru dans l'encyclopédie Baidu décrivant la biographie du grand maître de tai-chi-chuan Yang Chengfu.

Floraison tardive

Traduction de la première partie "Floraison tardive" de l'article 杨澄甫 paru dans l'encyclopédie Baidu décrivant la biographie du grand maître de tai-chi-chuan Yang Chengfu.

Aller à la barre d’outils