Share This Post

Pratiques

Pu Bingru

Maître Pu Bingru interprétant le simple fouet

濮冰如 Pú Bīngrú 1908 – 1998

Pu Bingru est né dans une famille prestigieuse, son père était Pu Qiucheng (æ¿® 秋 丞 Pú QiÅ«chéng), un érudit (進士 jìn shì) sous le règne de Guangxu (1875-1908) dans l’ancienne dynastie Qing.

Bien qu’elle fut issu d’une famille savante, maître (師 shÄ«) Pu, dès son enfance, eut une prédilection pour les arts martiaux et, jeune, elle pratiqua le taijiquan auprès de Ye Shida.

En 1928, Yang Shaohou et Yang Chengfu sont venus à Nanjing l’un après l’autre. Maître Pu respecta les ordres de maître Ye et pratiqua le taijiquan de style Yang avec les disciples de maître Yang Chengfu. De ce fait, elle est devenue la première disciple féminine de maître Yang Chengfu.

Maître Pu était diligente et désireuse d’apprendre, et était profondément aimé par ses ainés. Sa boxe hérite non seulement du travail avec maitre Chengfu, mais également des conseils de Yang Shaohou, de Ye Dami, de Chen Weiming et de Zhang Qinlin.

Plus tard, elle a pratiqué l’épée Wudang avec maître Ye et l’épée immortelle avec Li Jinglin. Elle avit une grande maîtrise du travail à l’épée.

La boxe de maître Pu était naturellement puissante, ce qui doit être attribué à sa pratique assidue quotidienne. Maître Pu pratiquait jusqu’à neuf séries de forme dans une journée. En plus d’étudier et de pratiquer intensément, maître Pu était capable d’enseigner avec humilité.

Maître Pu était une amie et une camarade de classe du professeur Cheng Man Ching lorsqu’ils étudiaient avec Ye Dami. Et c’est le père de Pu qui parraina le professeur Cheng pour qu’il devienne un disciple de Yang Chengfu en 1932.


Share This Post

Professeur de qi gong et de tai chi chuan, créateur de l'école Nuage~Pluie
%d blogueurs aiment cette page :