Lectures

Âge

Âge

Le mot âge vient du latin aetas. C’est l’un des mots les plus riches et les plus anciens dans toutes les langues. La racine de ce mot viendrait de l’indo-européen ai-w qui veut dire la durée, la force vitale. Il aurait donné des descendants dans de nombreuses langues : espagnol, italien, grec, persan et dans les langues germaniques.

Le mot français âge partage la racine aetas avec aeternus, c’est-à-dire ce qui est éternel. C’est un dérivé du mot plus ancien aevum, qui veut dire temps ou durée et s’oppose à tempus qui peut être traduit par l’instant. Ce mot aetas en latin a trois significations : le temps de la vie, l’âge de la vie et la jeunesse/vieillesse. Il est très intéressant de noter que aage la forme en ancien français signifie la vie puis le temps pendant lequel on est en vie. L’accent circonflexe du mot est apparu au XVIe siècle. Il veut alors dire durée d’une génération et portion de la vie. Jusqu’au XVIIe siècle, âge s’emploie pour désigner la majorité, le dérivé âgé signifiant alors qui a atteint la majorité.

En français, l’âge recouvre à la fois plusieurs notions :

  • la période écoulée depuis votre naissance ou création,
  • une partie de votre vie,
  • une période de l’histoire,
  • tout simplement la vieillesse.

De nombreuses expressions rapportent ces nuances, comme « le bel âge » pour « la jeunesse », « l’âge tendre » pour « l’enfance » ou encore « l’âge d’or » pour « la vieillesse » au Canada, et plus amusant « l’âge cochon » à Maurice pour la « puberté ».

年 nián

Le chinois permet également d’exprimer les âges non seulement par des nombres mais aussi par de nombreuses expressions vivantes et enracinées dans l’histoire de la Chine.

  • 之年 zǒng jiǎo zhī nián décrit l’enfance car dans la Chine ancienne les enfants coiffaient leurs cheveux en forme de corne de bœuf (牛角 niú jiǎo)
  • 豆蔻年华 dòu kòu nián huá désigne  une adolescente, une jeune fille en fleur. La fleur étant ici celle de la cardamone (豆蔻 dòu kòu). Autrefois, le sud de la Chine était riche en cardamome. 

弱冠之年 ruò guàn zhī nián désigne un jeune adulte. Selon les anciens rituels, un garçon était adulte à vingt ans. À ce moment-là, certains rituels devaient être organisés pour célébrer cet évènement. Cela signifie que ce jeune homme est encore faiblement (弱 ruò) un adulte.

吾十有五而志于学
三十而立
四十而不惑
五十而知天命
六十而耳顺
七十而从所欲
不逾矩

孔子

Confucius nous apprend que

  • 而立之年 ér lì zhī nián ce sont les années où l’on devrait se dresser, fonder, réussir (而立 ér lì), c’est à dire la trentaine (而立 ér lì) ;
  • 不惑之年 bù huò zhī nián, les années sages, de la confiance, sans (不 bù) confusion (惑 huò), indiquent la quarantaine ;
  • 知命之年 zhī mìng zhī nián, l’âge de la connaissance du destin (命 mìng) peut décrire une personne de cinquante ans ;
  • 耳顺之年 ěr shùn zhī nián, l’âge pour juger correctement (耳顺 ěr shùn), évoque la soixantaine.

人生七十古来稀

杜甫

Les Occidentaux qui viennent apprendre le chinois mandarin connaissent peut-être le célèbre poète Du Fu de la dynastie Tang. 

Ce vers du poète  杜甫 Dù Fǔ de la dynastie Tang signifie que les anciens (古 gǔ) qui peuvent vivre jusqu’à l’âge de soixante-dix ans sont très rares (稀 xī). En conséquence, les gens désignent avec l’expression 古稀 gǔ xī les septuagénaires.

Dans le Commentaire de Zuo, il est dit 老夫耄矣, 无能为也, ce qui signifie J’ai déjà environ quatre-vingt ou quatre-vingt-dix ans et je suis incapable de faire les choses

Les caractères 耄 mào (septuagénaire) et 耋 dié (octogénaire), sont combinés pour exprimer des âges très anciens par 耄耋之年 mào dié zhī nián.

Dominique Clergue
Professeur de qi gong et de tai chi chuan, créateur de l'école Nuage~Pluie

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils