Auteur/autrice : Dominique Clergue

Temple Chenghuang

Le temple de la ville de l'ancienne ville de Pingyao est un temple taoïste. Le temple se compose de trois temples séparés sur un complexe, couvrant plus de 7 300 mètres carrés. 

Regarde le monde avec un cœur d’enfant

Il ne sait pas que c'est une statue, il ne sait pas combien elle pèse, mais il a seulement vu qu'il y avait besoin d'une aide. Regarde le monde avec un cœur d'enfant, et la vie deviendra plus belle.

En présence de Cheng Man Ching

William C. Phillips, étudiant dévoué et enseignant de taijiquan riche de plus de cinquante ans d'expérience, nous emmène dans le voyage de sa vie dans les arts martiaux et en particulier, ses leçons et expériences avec Cheng Man Ching, le maître des cinq excélences, , qui amena le taijiquan en Occident dans les années 1960.

Orphée initié

Cheminant trois fois vers un semblable aval, ce livre longe le fleuve musical qui descend des bruits du Monde vers le sens des langues et les performances des sciences ; une voie chantante comparable traverse les mouvements des foules ou les émotions du corps pour s'épanouir en paroles. Ainsi coule un flot sonore entre les puissances ou la force des choses et les appels échangés en signes codés ; ...

Sois vivant dans tout ce que tu fais !

Rien ne peut être fait sans la solitude. Je me suis créé une solitude que personne ne soupçonne. Il est très difficile aujourd’hui d’être seul, car nous avons des montres. Avez-vous vu un saint avec une montre ? J’ai pourtant cherché partout pour en trouver un, même chez les saints qui passent pour les patrons des horlogers. — Pablo Picasso

Considérations sur la pratique du taijiquan

Au début de l'apprentissage du Tai Chi Chuan, la forme est d'abord pratiquée. Par étude de la forme, on entend la mémorisation et l'imitation minutieuses des différentes positions sous la direction d'un maître. Les élèves doivent se concentrer sur l'apaisement de leur Qi et sur la mémorisation, l'analyse et l'imitation calmement des positions. (... ) Lors de l'entraînement, il faut se concentrer s...

Les montagnes ne sont pas des montagnes

Le moine bouddhiste Qingyuan Xingsi (660-740) affirmait qu'avant d'étudier le bouddhisme sous la conduite d'un bon maître les montagnes sont des montagnes et les eaux sont des eaux. Que, parvenu à une certaine vision intérieure de la vérité, les montagnes ne sont plus des montagnes et les eaux ne sont plus des eaux. Mais qu'une fois atteint l'asile du repos, de nouveau les montagnes sont des monta...

Le traité de Wang Zongyue illustré

Illustration de la théorie du taijiquan de Wang Zongyue par le dessinateur Pan Shunq.

Monastère de Qutan

Avec une architecture originale en pierre et en bois vieille de 626 ans et des Thangkas originaux peints à la main âgés de plus de 600 ans, il est difficile de trouver de nombreux autres monastères bouddhistes tibétains aussi bien conservés dans toute la Chine occidentale que le monastère de Qutan. Alors que la plupart des monastères ont été détruits et rasés pendant la Révolution culturelle, ce m...

Articulations

Les articulations sont des portes, les fermer et les ouvrir est ce qui donne au corps la flexibilité, la force et la capacité de déplacer le souffle à l'intérieur de tout le corps. Dans l'immobilité, le qì stagne, dans le mouvement, le qì coule. Les muscles ne sont pas utilisés de manière excessive pour forcer le corps à s'ouvrir et à se fermer, tout comme l'inspiration et l'expiration de la respi...

Riz par le Cloud Gate Dance Theatre

La compagnie taïwanaise de danse Cloud Gate apporte la beauté de la région de Chihshang dans son spectacle pour célébrer la culture la plus essentielle de l'île, le riz. Regardez les danseurs opérer une pollinisation croisée enter la danse moderne et les arts martiaux, le ballet et le qi gong pour devenir des rizières ondulées par le vent, des agents érotiques de la germination printanière et des...

Savoir et sagesse

Le paragraphe 1 du chapitre VI du Zhuangzi est intéressant parce qu’il met en évidence que l’homme est destiné à chercher le savoir et non à se satisfaire d’une sagesse limitée. Nous avons ici un témoignage d’une attitude qu’il est légitime de rapprocher de la philosophie occidentale, en tant qu’elle se distingue de la sagesse. L’homme véritable est celui qui assume le caractère incomplet de la co...