Les intervalles

Il existe de nombreuses références indiennes à la puissance curative de certains intervalles musicaux. Pour les chinois, l’intervalle que la note forme avec la tonique indique la qualité énergétique du rapport et se réfère à l’espace. Le symbolisme des intervalles est basé sur l’arythmologie et le mouvement des nombres, du reste la théorie chinoise ne parle que de nombres et non pas de notes.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils