ciel

Le ciel

Cet ensemble de 20 mouvements énergétiques constitue une méthode créée par Ke Wen pour acquérir les bases et la compréhension du travail énergétique

Le vaste univers est sans fin

An 12 de la dynastie chinoise des Ts'ing... A Tchouen-yun, le petit ramasseur de crottin, la vieille sorcière Pai Taitai a prédit qu'un jour "tous les trésors existant sous le ciel se trouveraient entre ses mains" ; et à Wen-sieou, le cadet de bonne famille, que lui reviendrait "l'écrasant destin de soutenir l'empereur". Asada Jirô signe ici, dans la grande tradition du XIXème siècle européen, le premier volet d'un roman fleuve, où la vérité historique devient le ferment du romanesque. Aidé par les eunuques de la ruelle des Vieux Nobles, Tchouen-yun pénétrera dans le gynécée de la redoutable impératrice Tseu-hi, par-delà les neuf enceintes de la Cité interdite. Son destin et celui de Wen-sieou croiseront les destinées des plus hautes figures de la cour et se trouveront mêlés aux soubresaut...

Genèse de l’empire céleste

Depuis des temps immémoriaux, la Chine s'est intéressée au Grand récit de l'Univers. Dès les premières dynasties, des guetteurs du ciel relèvent le mouvement des corps célestes. La cosmologie devient science d'État et les souverains -les fils du Ciel- les garants de la mise en écho du Ciel et de l'empire. L'histoire de ces épousailles entre le Ciel et la Terre peut se déchiffrer à travers le prisme du jade. À travers cette exposition de la Fondation Baur,, le public est invité à découvrir un exceptionnel ensemble de jades archaïques chinois issu de la collection de Sam et Myrna Myers.

Épée du ciel et de la terre

L'épée Qiankun a été restaurée par le professeur Liu Wentao, le conservateur du Musée chinois d'art des armes anciennes et la sixième génération d'experts en forge. Le Musée chinois d'art des armes anciennes est la première institution professionnelle de recherche et de restauration d'armes anciennes en Chine.

tiān : ciel, jour, journée, temps, saison, univers

Ciel & Terre

Ciel & Terre une exposition d'art chinois contemporain réalisée par Hoedemaker Pfeiffer en collaboration avec le cabinet de conseil Onemoon .

L’importance du symbolisme dans les arts martiaux internes chinois – 1

Le symbolisme est un aspect important et souvent méconnu des arts martiaux internes chinois. Ce premier volet d'une série de trois articles, traite de l'importance et de la pertinence des symboles du ciel et la terre, du yin et du yang, des cinq éléments, et du dragon et du tigre.

La lumière du cœur rayonne à l’extérieur

Ce dixième mouvement des vingt mouvements essentiels travaille l'ouverture de l'énergie du cœur qui permet à l'être de rayonner autour de lui et de trouver le calme profond dans lequel l'esprit se manifeste.

Pousser les stèles à gauche et à droite

Ce neuvième mouvement des vingt mouvements essentiels  est un mouvement  de rotation qui assouplit le rachis et le bassin.

La mélodie de l’énergie de la montagne Tai

Ce huitième mouvement des vingt mouvements essentiels  permet de relâcher les tensions en profondeur de la partie haute du corps et fait communiquer la partie haute du corps avec le bas.

Le phénix rouge étire ses ailes en avant et en arrière

Ce septième mouvement des vingt mouvements essentiels fait circuler l'énergie dans les bras en ouvrant la poitrine et le dos. Il permet de chasser la fatigue et les tensions dans les épaules, le haut du dos et la région cervicale.

Respirer dans les six directions

Ce sixième mouvement des vingt mouvements essentiels permet de faire circuler l'énergie et d'assouplir en douceur la colonne cervicale, de détendre les membres du cou et les trapèzes.

  • 1
  • 2