Le livre de l’écoute

Illumination du Buddha, IIe-IIIe siècle EC, art du Gandhâra, Kushâna en Inde du Nord.

L’approche corporelle : Jean Klein Notre corps est un bel instrument de musique, comme un Stradivarius, mais il doit être accordé. Nous sommes l’accordeur. Afin d’accorder cet instrument qui est si sensible, si secret, il faut une métamorphose totale de soi- même, et ceci ne peut se faire que lorsque nous faisons un avec notre … Lire la suite

Pandiculation

Autoportrait, bâillement de Joseph Ducreux, détail

La pandiculation est l’action souvent associée au bâillement, caractérisée par un étirement généralisé des muscles.

Anatomie dessinée

Anatomie dessinée par Zhong Quanbin

Comment apprendre autrement qu’en répétant inlassablement sa leçon pour enfin la connaître par cœur ? 

Au lieu de lire les livres d’anatomie, on s’amuse à reproduire les dessins qui y sont présentés. Mes élèves ne peuvent pas apprendre en regardant simplement les images. Le dessin permet de mieux retenir les notions.

Zhōng Quánbīn

Le professeur 鍾全斌 Zhōng Quánbīn enseigne l’anatomie dans le département de communication visuelle, à l’Université de Shu-Te, à Taïwan. Mais l’anatomie n’est pas son unique point fort : il a également un excellent coup de crayon. Cela lui permet de dessiner avec une grande précision toutes les parties du corps.

Et pour aider ses étudiants à bien comprendre le fonctionnement de l’anatomie humaine, il leur demande de dessiner avec lui pendant ses cours.


Artistes martiaux chinois dans les années 1950

Cette courte vidéo provient d’un documentaire plus long produit à la fin des années 1950 et présente des images très rares de nombreux experts légendaires des arts martiaux chinois

Le retour à la source

Portrait d'Adam Mizner

Il est coutume de dire que la pratique martiale interne porte en elle la préservation de la santé par les principes et les règles intrinsèques de posture, de relâchement et de respiration qu’elle contient. Voici une interview avec Adam Mizner, sans langue de bois, aux sources de la pratique, pour une réflexion sur la nature véritable du taijiquan et son développement actuel

L’étude du taijiquan

Simple fouet, série taichi, bois, Ju Ming

Le taijiquan utilise une combinaison de développement corporel, d’entraînement mental et de mécanique interne pour enseigner le jeu du yin~yang, le grand principe philosophique du taoïsme.

Cheng Man Ching 1969-1972

Portrait du professeur Cheng Man Ching par Ken Van Sickle

Ces reportages de la télévision taïwanaise montrent le professeur Cheng Man Ching et de sa femme Juliana Ting Cheng lors d’une visite à Kinmen en 1972 ; une exposition de peinture en 1971 avec plus d’une centaine de peintures du professeur, y compris des paysages et des fleurs; le professeur en 1969 à l’exposition Sept amis de la peinture qui s’est tenue au Rumu Hall de la Ligue des femmes. Le professeur Cheng avait crée la société de peinture en 1954.

Nous installer dans l’immobilité

Point du jour, encre et couleur sur papier, He Huaishuo

Dans Pourquoi l’Europe, en quelques pages, Jean-François Billeter compare les lignes de force des civilisations chinoise et occidentale et les traditions historiques dont elles sont issues. Avec ce recul, il évoque la philosophie qui sous-tend nos actions au quotidien et la nécessité de renouveler notre vision pour l’Europe.

Fujiwara Yasumasa joue de la flûte au clair de lune

Fujiwara Yasumasa joue de la flûte au clair de lune, triptyque 2 et 3 sur bois, Tsukioka Yoshitoshi

Ce célèbre triptyque de Yoshitoshi dépeint l’histoire de 藤原 保昌 Fujiwara Yasumasa, un noble gentilhomme et un joueur de flûte occasionnel. Dans cette oeuvre on voit Fujiwara en train de jouer de sa flûte en rentrant chez lui après une soirée de divertissement. Il est traqué par 袴垂 保輔 Hakamadare Yasusuke, un bandit notoire. Hakamadare … Lire la suite

De la pratique

Cheng Man Ching, photographie de Ken Van Sickle

La nature bouge lentement mais en fin de compte, tout est accompli, nos pratiques relèvent de la même mise en oeuvre.

Période solaire

Les vingt-quatre périodes solaires

Les 節氣 jiéqì correspondent, dans les calendriers traditionnels d’Extrême-Orient, à vingt-quatre divisions de 15° de la course du Soleil le long de l’écliptique.

Distinguer le pur du bigarré

Portrait de Yang Chengfu

Il faut distinguer le pur du bigarré. Nombreux sont ceux qui pratiquent le taiji de nos jours mais ce n’est pas le vrai taiji. Le vrai a un goût différent et se distingue facilement.