L’amer

Posture du joueur de pipa, Cheng Man Ching

Ne craignez pas le travail amer. Si vous le craignez, vous ne progresserez pas. Les classiques du taijiquan disent que la racine correcte est dans le pied. Un débutant peut développer une racine en passant simplement trois à cinq minutes, matin et soir, debout une seule jambe.

Matinales


En ces temps de confinement je vous propose un enchaînement de 6 postures immobiles debout, précédé d’un massage des mains par percussion.
Ces postures renforce les défenses immunitaires de l’organisme en améliorant et régulant : la circulation sanguine, l’évacuation des blocages et tensions, la libre circulation du souffle dans tous les méridiens, la diminution de l’état de stress, la clarification de l’esprit.

En arrière plan, le chant de l’Aveyron.

Abrégé d’histoire du qi gong

Illustration représentant des exercices de cong fu, dans les Mémoires sur les Chinois paru en 1779, Joseph Amiot

La médecine énergétique s’est développée en Chine pendant des milliers d’années. Bien que l’art et les compétences cliniques du qi gong médical chinois soient considérés comme faisant partie intégrante de la médecine traditionnelle chinoise contemporaine, ses origines historiques remonteraient bien au-delà de l’invention de l’écriture.

Artemis pyx

Visage, avec les incrustations figurant les blessures, pugiliste des Thermes

Platon (Πλάτων 427-347 AEC) relate dans Le banquet (Συμπόσιον, 380 AEC), comment Socrate (470 -399 AEC), philosophe, mais aussi combattant aguerri, était resté des heures en posture, immobile debout, durant une trêve de la bataille de Potidée en 432 AEC. Socrate  pratiquait l’artémis pyx et avait l’habitude de méditer ainsi.

L’accroupissement

Un jeune garçon à Delhi, en posture accroupi

L’art oublié de l’accroupissement est une révélation pour les corps ruinés par la position assise.
Traduction de l’article « The forgotten art of squatting is a revelation for bodies ruined by sitting » de Rosie Spinks parue sur le site Quartzy  le 9 novembre 2017.

Rencontres avec le grand maître Cheng Man Ching

Portrait du professeur Cheng Man Ching par Kenneth Van Sickle

Traduction d’un article de Judyth O. Weaver écrit pour être inclus dans un livre sur la vie et l’œuvre du grand maître Cheng Man Ching. – My Brief Encounters with Cheng Man-Ch’ing – et comment son influence et celle de son tai chi chuan ont affecté ma vie.

Le mot relax dans la pratique du tai chi chuan

Maître Tao Bingxiang à gauche et maître Zheng Manqing à droite

Le tai chi chuan est difficile à apprendre. Se détendre en pratiquant le tai chi chuan est la phase la plus difficile à passer. Pour se détendre l’esprit d’une personne est le plus grand obstacle à surmonter dans la pratique du tai chi. Il faut un grand effort pour former et exercer son esprit pour se détendre.

La forme Yang en 103 postures

La forme interprétée par Yang Chengfu

La forme en 103 postures,  forme traditionnelle ou forme longue, est une séquence de mouvements utilisés pour pratiquer le tai-chi-chuan de style Yang. L’exécution de cette séquence de mouvements, lorsqu’elle est effectuée à la vitesse prescrite, demande habituellement de 25 à 30 minutes.