Share This Post

La formation des acteurs du kunqu

Pratiques

崑曲 kūnqǔ

Ce document datant des années 60 expose la formation des acteurs du kunqu. Le kunqu, ou opéra de Kunshan, parfois également appelé kunju (崑劇 kūnjù) ou kunshanqiang, est la plus vieille forme d’opéra chinois qui soit encore jouée. 

Vieux de plus de 500 ans, le kunqu a beaucoup influencé le développement d’autres formes d’opéra, entre autres l’opéra de Pékin. Pendant deux cents ans, le kunqu a été le théâtre classique par excellence. L’Âge d’or de la dramaturgie chinoise, durant la dynastie Ming, a donné naissance surtout à des œuvres écrites pour le kunqu.

Le kunqu connaît son âge d’or sous la dynastie des Ming, aux XVIe et XVIIe siècles. Les premiers grands dramaturges sont Tang Xianzu (1550-1616) et Shen Jing (zh) (1553-1610). Ce sont ensuite Li Yu (ou Li Liweng, 1611-1680) et Li Yu (vers 1591-vers 1671). Sous les Qing, deux grands auteurs se distinguent encore, Kong Shangren (1648-1618) et Hong Sheng (1645-1704). Mais le genre, devenu excessivement raffiné, perd de sa popularité, au profit de l’opéra de Pékin.

Le kunqu connaît une renaissance au XXe siècle avec l’ouverture d’un centre de formation d’acteurs, le Kunju chuanxisuo, en 1921. De nos jours, il existe cinq troupes, à Pékin, Nankin, Shanghai, Hangzhou et Chenzhou, jouant le répertoire traditionnel, mais aussi des créations contemporaines.


Share This Post

Professeur de qi gong et de tai chi chuan, créateur de l'école Nuage~Pluie

1 Comment

  1. une merveille … 🙂

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils