Share This Post

Pratiques

La formation des acteurs du kunqu

Le bonheur est comme une fleur

ŚīĎśõ≤ kŇęnq«Ē

Ce document datant des ann√©es 60 expose la formation des acteurs du kunqu. Le kunqu, ou op√©ra de Kunshan, parfois √©galement appel√© kunju (ŚīĎŚäá kŇęnj√Ļ) ou kunshanqiang, est la plus vieille forme d’op√©ra chinois qui soit encore jou√©e. 

Vieux de plus de 500 ans, le kunqu a beaucoup influenc√© le d√©veloppement d’autres formes d’op√©ra,¬†entre autres l’op√©ra de P√©kin. Pendant deux cents ans, le¬†kunqu¬†a √©t√© le th√©√Ętre classique par excellence. L’√āge d’or de la dramaturgie chinoise, durant la¬†dynastie Ming, a donn√© naissance surtout √† des Ňďuvres √©crites pour le¬†kunqu.

Le kunqu conna√ģt son √Ęge d’or sous la dynastie des Ming, aux XVIe et XVIIe si√®cles. Les premiers grands dramaturges sont Tang Xianzu (1550-1616) et Shen Jing (zh) (1553-1610). Ce sont ensuite Li Yu (ou Li Liweng, 1611-1680) et Li Yu (vers 1591-vers 1671). Sous les Qing, deux grands auteurs se distinguent encore, Kong Shangren (1648-1618) et Hong Sheng (1645-1704). Mais le genre, devenu excessivement raffin√©, perd de sa popularit√©, au profit de l’op√©ra de P√©kin.

Le kunqu conna√ģt une renaissance au XXe si√®cle avec l’ouverture d’un centre de formation d’acteurs, le Kunju chuanxisuo, en 1921. De nos jours, il existe cinq troupes, √† P√©kin, Nankin, Shanghai, Hangzhou et Chenzhou, jouant le r√©pertoire traditionnel, mais aussi des cr√©ations contemporaines.


Share This Post

Professeur de qi gong et de tai chi chuan, créateur de l'école Nuage~Pluie

1 Comment

  1. une merveille … ūüôā

%d blogueurs aiment cette page :