Blog

Zhang Daqian

Paysage, encre éclaboussée et couleur sur papier, Zhang Daqian

ćŒ”ć€§ćƒ Zhāng DĂ qiān 1899-1983

Zhang Daqian est l’un des artistes chinois les plus connus et les plus prolifiques du XXe siĂšcle, aussi prisĂ© pour ses portraits dĂ©taillĂ©s que pour ses paysages Ă  l’encre Ă©claboussĂ©e.

À l’origine il excellait dans un large Ă©ventail de techniques et de styles traditionnels chinois ; il a ensuite dĂ©veloppĂ© des mĂ©thodes innovantes telles que verser de l’encre et de la couleur sur du papier ou de la soie pour produire des formes alĂ©atoires et Ă©vocatrices auxquelles il a ajoutĂ© de petits dĂ©tails figuratifs tels que des personnages ou un arbre.

Combinant le pinceau chinois traditionnel et des compositions semi-abstraites liĂ©es Ă  l’expressionnisme abstrait amĂ©ricain, Zhang a crĂ©Ă© des Ɠuvres trĂšs innovantes se caractĂ©risant par des tons riches et sombres et des pigments Ă  base de minĂ©raux ; il est l’un des grands modernistes du siĂšcle dernier.

NĂ© en 1899 dans le Sichuan, Zhang Daqian fut encouragĂ© par sa famille Ă  poursuivre l’Ă©tude de la peinture. Il commence par un voyage de jeunesse Ă  Kyoto, au Japon, pour apprendre le tissage et la teinture japonaise, il s’est ensuite rendu Ă  Shanghai, oĂč il a Ă©tudiĂ© avec des calligraphes et peintres cĂ©lĂšbres et a commença Ă  imiter les maĂźtres traditionalistes Tang Yin, Chen Hongshou et Shitao ; puis il se rendit Ă  PĂ©kin, oĂč il fut actif dans les milieux culturels.

Homme sociable, Chang s’entoure d’un large entourage de famille, d’Ă©tudiants, d’amis et d’admirateurs ; il se prĂ©sente comme un artiste littĂ©raire traditionnel, adoptant de longues robes d’Ă©rudit et une barbe flottante.

AprĂšs la prise de pouvoir communiste, l’artiste vĂ©cut en Argentine, au BrĂ©sil, aux États-Unis et, enfin, Ă  TaĂŻwan, oĂč il s’installa en 1978 et oĂč il dĂ©cĂ©da en 1983.

Collectionneur de longue date, Chang a laissĂ© son important fonds de peintures chinoises de la dynastie Tang Ă  celle des Qing. au MusĂ©e National du Palais Ă  Taipei. Son propre travail se trouve au National Palace Museum, Taipei City; au MusĂ©e des Beaux-Arts de Boston ; au Metropolitan Museum of Art, New York, et dans d’autres places.


You might be interested in …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d